Le président du département du Tarn décharge de ses délégations son vice-président mis en examen pour corruption

Christophe Ramond, président du Conseil départemental du Tarn, a annoncé jeudi 6 juin le retrait des délégations de Paul Salvador en tant que vice-président en charge du Tourisme, suite à la mise en examen de ce dernier pour corruption. M. Ramond estime que la situation ne lui permet pas d'exercer sereinement ses fonctions exécutives.

Christophe Ramond, président du Conseil départemental du Tarn, annonce jeudi 6 juin 2024, dans un communiqué de presse retirer les délégations de Paul Salvador en tant que vice-président en charge du Tourisme. Cette décision fait suite à sa mise en examen pour corruption et son placement sous contrôle judiciaire. 

A lire : Mise en examen pour corruption du président de l'agglomération Gaillac-Graulhet Paul Salvador avec quatre autres personnes

M. Ramond précise que "cette mise en examen ne vaut pas condamnation" et que "comme tout justiciable, Paul Salvador a droit au respect de la présomption d'innocence". Cependant, le président du département estime après avoir échangé avec l'intéressé et les élus de la majorité, que cette situation ne lui permet pas d'exercer sereinement ses fonctions exécutives.

Un nouveau vice-président en charge du Tourisme

Un nouveau vice-président en charge du Tourisme sera proposé au vote lors de la prochaine séance plénière, de même qu'un nouveau représentant au conseil d'administration de Tarn Attractivité, l'agence de développement touristique départementale.

Paul Salvador conserve néanmoins son mandat de conseiller départemental du canton Vignobles et bastides. Christophe Ramond a tenu à "rappeler tout le travail de qualité" accompli par ce dernier "durant 9 ans en tant que vice-président au service de notre collectivité". 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité