Pour éviter un "risque élevé de trouble à l'ordre public", des manifestations de l'ultra-droite et de l'ultra-gauche interdites

Pour éviter un "risque élevé de trouble à l'ordre public", le préfet du Tarn a pris un arrêté d'interdiction de manifestation après l'appel à rassemblement non déclaré prévu ce dimanche 5 mai 2024 à Albi du groupe d'Extrême droite Patria Albigès en hommage au jeune Matisse. La FSU locale avait elle appelée à une contre manifestation.

Le préfet du Tarn, Michel Vilbois, a pris, ce samedi 4 mai 2024 "un arrêté d'interdiction de manifestation" valable pour ce dimanche 5 mai à Albi, annonce la préfecture du Tarn dans un communiqué. Le groupuscule d'extrême droite tarnais Patria Albiges ayant annoncé un rassemblement en hommage à Matisse, l'adolescent tué le 27 avril dernier à Châteauroux, et la FSU locale ayant appelé à une contre-manifestation.

"Le rassemblement non déclaré organisé par l'entité Patria Albiges, en hommage à Matisse, tué le 27 avril 2024, ainsi que la contre-manifestation contre les idées d'extrême-droite déclarée par la Fédération syndicale unitaire 81, sont interdits dimanche 5 mai dans la commune d'Albi", a décidé la préfecture, dans un arrêté visible ce samedi sur son site internet.

Appel à manifester sur les réseaux sociaux

Sur son compte Instagram, le groupuscule identitaire Patria Albiges a appelé à un rassemblement, place du Vigan en plein centre-ville pour Matisse, ce dimanche à 15h, susceptible de "créer un risque élevé de troubles à l'ordre public", estime la préfecture.

"Le collectif s'est notamment signalé ces dernières semaines par des expressions dans l'espace public visant les étrangers ou des personnes d'origine étrangère", a rappelé la préfecture faisant référence à une inscription écrite sur la chaussée lors du Marathon d'Albi.  La préfecture souligne en outre qu'en mars 2023, des affrontements ont opposé des membres de Patria Albiges et des membres de l'ultra-gauche à Albi.

 Lire aussi : "Violeurs étrangers dehors" : un militant d'un groupuscule d'extrême droite arrêté pour des inscriptions racistes

Au regard de la manifestation annoncée par la FSU, "il existe des raisons sérieusesde craindre la survenue" de nouveaux affrontements du même type, justifie le représentant de l'Etat. 

À Châteauroux, une marche blanche en hommage au jeune Matisse, 15 ans, tué par un adolescent du même âge le 27 avril, a lieu ce samedi après-midi dans le centre de la ville, à l'appel de la famille qui refuse toute récupération politique.

 (Avec AFP)

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité