Sécurité routière : bilan catastrophique cette année dans le Tarn

Les routes du Tarn ont vu le nombre d'accidents augmenter nettement dans le Tarn en 2019. Une tendance à la hausse qui ne cesse d'empirer depuis 2017. L'inattention, la vitesse excessive et la conduite sous l'emprise de l'alcool sont les principaux facteurs identifiés. 
En ce week-end de la Toussaint, les contrôles étaient nombreux sur les routes du Tarn.
En ce week-end de la Toussaint, les contrôles étaient nombreux sur les routes du Tarn. © Photo : préfecture du Tarn
L'année n'est pas encore terminée mais les chiffres sont déjà catastrophiques. Par rapport à l'année 2018, 2019 observe une nette augmentation du nombre d'accidents et de blessés. Et la mortalité est également en hausse avec 6 tués de plus que l'année précédente. 

Plus d'accidents (82 cas supplémentaires), plus de blessés (111 cas supplémentaires) et plus de tués : tous les voyants sont dans le rouge d'après les chiffres diffusés par la Préfecture du Tarn.  ce samedi.
 
© Source préfecture du Tarn

Le bilan provisoire pour 2019 fait apparaître une hausse des accidents d'environ 56 % et une augmentation de la mortalité d'environ 24 %. Les motocyclistes sont particulièrement touchés avec déjà 5 décès sur les 10 premiers mois de l'année 2019.

Et cette tendance ne date pas de cette année. Depuis 2017 la courbe de l'accidentalité tarnaise ne cesse de croître. 
 

86% des accidents impliquent des automobilistes 

En effet, en 2017 les accidents ont augmenté légèrement après deux années stables. 2018 a confirmé cette hausse en franchissant à nouveau la barre des 30 tués par an sur les routes du Tarn. 

Enfin, les dix premiers mois de 2019 ont encore accentué cette tendance avec une nette augmentation des accidents, une courbe de la mortalité qui ne décroît pas et une forte hausse du nombre de blessés. 



Les usagers les plus impliqués dans les accidents sont :
- les automobilistes dans 86 % des accidents,
- les motocyclistes dans 16 % des accidents,
- les piétons dans 14 % des accidents,
- les cyclomotoristes dans 12% des accidents.


Parmi les trois principales cause identifiées dans les accidents mortels dans le Tarn, on trouve : l'inattention, la vitesse excessive, la conduite sous l'emprise de l'alcool. 

Pour tenter de faire baisser les chiffres de l'accidentalité dans le département, la Préfecture du Tarn dispose d'un budget de plus de 80 000 euros notamment destiné à des actions de prévention. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité