Tarn : le boom démographique de Saint-Sulpice-la-Pointe

La commune de Saint-Sulpice-la-Pointe, dans le Tarn, enregistre chaque année un boom démographique conséquent. Elle attire de nouveaux habitants souhaitant s'installer hors des grosses agglomérations.

Des maisons en construction sur la commune tarnaise de Saint-Sulpice-la-Pointe
Des maisons en construction sur la commune tarnaise de Saint-Sulpice-la-Pointe © FTV
A Saint-Sulpice-la-Pointe, dans le Tarn, les vignes ont peu à peu disparu du paysage, laissant place à des grappes de maisons individuelles éparpillées en divers lotissements. Dans cette commune rurale située entre Albi et Toulouse, 125 permis de construire ont été déposés en mairie en 2019.

Une croissance d'1,8%

En 2012, on dénombrait à Saint-Sulpice 8327 habitants précisément. Cinq ans plus tard, près d'un millier de nouveaux arrivants étaient venus gonfler ce chiffre (9117 habitants en 2017). Une croissance de près de 2%, la deuxième au classement dans le département, juste derrière Gaillac.

En bordure de l'A 68

Comme d'autres communes de l'ouest tarnais, ces villes ne sont qu' à quelques kilomètres de l'A 68, l'autoroute qui leur permet notamment de relier Toulouse en une trentaine de minutes. Elles attirent ainsi de nouveaux habitants désireux de s'installer à la campagne, notamment des familles rebutées par les prix de l'immobilier pratiqués dans la ville rose. 

Le reportage d'Hélène Jacques et Julia Vandal
Saint-Sulpice : le boom démographique
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
démographie société urbanisme aménagement du territoire environnement