• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Tarn : la colocation entre seniors, une alternative à la maison de retraite

Les résidents participent aux tâches de la vie courante. / © France 3 Occitanie
Les résidents participent aux tâches de la vie courante. / © France 3 Occitanie

Les seniors vivent de plus en plus longtemps et en meilleure santé. De nouvelles structures d'accueil plus adaptées apparaissent, comme la ''maison partagée''. Une alternative aux établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. Exemple dans le Tarn. 

Par J.V

Le concept de la maison partagée pour séniors fait de plus en plus d'adeptes. Une approche qui permet à des personnes âgées encore autonomes de vieillir dans un cadre adapté. La maison partagée se rapproche de la colocation, avec un espace privé réservé au résident comme la chambre et la salle de bains et des parties communes, la salle à manger ou encore le salon. 

Les résidents participent aux tâches de la vie quotidienne et des animatrices leurs proposent même des ateliers adaptés.

Le système de la maison partagée permet de préserver une vie sociale et une ambiance familiale. Autre atout, ces structures sont à taille humaine et coûtent 30% moins cher qu’un EPHAD (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Exemple d'une maison partagée à Montredon-Labessonnié dans le Tarn :
Tarn : la colocation entre seniors, une alternative à la maison de retraite

 

Sur le même sujet

"Si une cathédrale brûle, elle est appelée à être rebâtie"

Les + Lus