Tarn : le triathlète Laurent Jalabert vice-champion du monde d'Ironman

Publié le Mis à jour le
Écrit par M.D
Laurent Jalabert, déjà champion de sa catégorie en Ironman 70.3, vient de décrocher l'argent lors de l'épreuve reine.
Laurent Jalabert, déjà champion de sa catégorie en Ironman 70.3, vient de décrocher l'argent lors de l'épreuve reine. © L.Jalabert

Après son titre de champion du monde sur une distance plus courte décroché cinq semaines auparavant, le tarnais Laurent Jalabert a de nouveau tenté de décrocher le titre en Ironman dans la catégorie des 50-54 ans. Il termine second et décroche l'argent. 

Le sacre obtenu il y a cinq semaines n'était qu'une mise en bouche. Cette fois-ci, Laurent Jalabert participait à l'épreuve reine de l'Ironman à Hawaï dans la catégorie des 50-54 ans. Au programme : 3,8 km de natation, 180,2 km de cyclisme et les 42,195 km de course.

"Une journée longue et difficile"

Mais tout ne se passe pas comme prévu : le triathlète sort 106e de l'eau avec un temps de 1h10’59, avant d'enfourcher son vélo. Même s'il évoque de "mauvaise sensations", Laurent Jalabert s'accroche et effectue une superbe remontée à la 2nde place. Il terminera cette épreuve en 4h45'47. Lors de la course à pied, il s'accroche, mais le tricolore Anthony Philippe le dépasse et ne cesse de creuser l'écart. Le Tarnais terminera finalement second en 9h25'53, 8 minutes après son compatriote. 


Il peut désormais ajouter cette médaille d'argent à son titre de champion gagné le 9 septembre dernier. En effet, il avait gagné les championnats du monde d'Ironman 70,3 (où les distances parcourues sont divisées par deux) à Nice.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.