Top 14 : le manager Mauricio Reggiardo quitte le Castres Olympique

Le club tarnais l'a officialisé vendredi 19 mars : son manager, Mauricio Reggiardo, en poste depuis 2019, quitte le Castres Olympique, libéré de son contrat avant terme. Le technicien argentin, qui a joué à Castres de 1996 à 2005, devrait rejoindre le club de Pro D2 d’Aix-en-Provence.

Mauricio Reggiardo, en février 2020.
Mauricio Reggiardo, en février 2020. © Thierry Breton/AFP

Il avait eu la difficile tâche de succéder à Christophe Urios qui avait décroché avec l'équipe le titre de champion de France de 2018.

Mauricio Reggiardo, qui avait rallié en 2019 le Castres Olympique en tant que manager, plusieurs années après y avoir évolué en tant que joueur (1996-205), quitte le club tarnais, libéré de son contrat à effet immédiat afin de poursuivre "un nouveau challenge", a annoncé vendredi 19 mars 2020 le CO. 

En fait de nouveau challenge, Mauricio Reggiardo doit rejoindre Provence Rugby, le club de Pro D2 d'Aix-en-Provence, actuellement dans une mauvaise passe.

Réorganisation

La nouvelle a pris de court mais répond à la logique. Mauricio Reggiardo avait été éloigné du terrain fin décembre à la suite de mauvais résultats en Top 14. Une réorganisation avait été opérée au sein du staff castrais, qui a vu l'entraîneur des avants Pierre-Henry Broncan promu entraîneur principal et David Darricarrère remplacer Stéphane Prosper comme entraîneur des trois quarts.  

Mauricio Reggiardo avait été maintenu dans l'encadrement, en tant que "chargé de la coordination sportive et de celle de l'encadrement" mais était désormais plus isolé. Il a donc préféré prendre les devants...

"Mauricio Reggiardo avait encore toute sa place au sein du Castres Olympique, même si ses responsabilités étaient moins lourdes qu'auparavant. Cependant, il m'a demandé de le libérer de ses engagements contractuels pour se lancer dans un nouveau projet sportif et je n'imaginais pas ne pas accéder à sa requête", a expliqué dans un communiqué le président de Castres Pierre-Yves Revol.

"Mon club de coeur"

"Suite à la réorganisation effectuée à la fin de l'année, je n'ai eu qu'un objectif en tête : tout mettre en oeuvre pour sortir le club de la mauvaise passe dans laquelle il était", a commenté le technicien argentin de 51 ans. "Depuis, je pense que nous avons fait un très bon travail avec les coaches et l'ensemble du staff pour redresser la barre", a-t-il ajouté alors que le CO, désormais 9e du Top 14, peut encore nourrir l'espoir d'arracher un billet pour les phases finales.

Le CO est mon club de coeur et j'aurai toujours une affection particulière pour Castres et pour tous les Castrais

Mauricio Reggiardo

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport castres olympique