Traitement du cancer : le client d'un médecin imaginaire arrêté par la police du Tarn

Publié le
Écrit par Aude Henry .

A quelques jours du lancement d'octobre rose, plainte avait été déposée par un pharmacien d'Albi, dans le Tarn. Un homme a été arrêté pour une commande de médicament de lutte contre le cancer.

En plein lancement du mois d'octobre rose et des actions de prévention de lutte contre le cancer, la police du Tarn révèle une affaire d'escroquerie au médicament après la plainte d'un pharmacien d'Albi.

Fausse ordonnance

"Ce n’est pas la première affaire" dans le département, mais voici la dernière en date, dit la police du Tarn sur sa page Facebook. "Le 28 septembre dernier, le propriétaire d’une pharmacie albigeoise vient déposer plainte auprès de nos services, car un client s’est présenté à son officine avec une fausse ordonnance pour obtenir un médicament rare et onéreux utilisé dans le traitement du cancer et intégralement payé par la Sécurité sociale."



Médecin imaginaire

À partir de cette plainte du pharmacien d'Albi, les policiers du Tarn vont remonter la piste du client. Celui-ci, âgé de 35 ans, est "connu des services de police pour escroqueries". Le lendemain du dépôt de plainte, il est interpellé à la pharmacie, alors qu'il venait récupérer sa commande de médicament.

"Placé en garde à vue, une perquisition à son domicile permet la découverte de 4 autres ordonnances toutes signées du même médecin imaginaire, précisent les policiers du Tarn. L'homme a reconnu les faits lors de son audition, tout en  déclarant "avoir été contacté via une messagerie, par une personne qui lui aurait offert de gagner rapidement et facilement de l'argent."

Il sera convoqué devant le tribunal en janvier 2023.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité