Le viaduc du Viaur : un ouvrage exceptionnel tombé dans l’oubli

Long de 460 métres et haut de 116 métres, le viaduc du Viaur est un ouvrage ferroviaire unique dans notre Région longtemps resté dans l'oubli pourtant son histoire et sa technique de construction sont exceptionnelles et uniques en France.

A cheval entre le Tarn et l'Aveyron, le viaduc du viaur se confond dans le paysage et projette sa beauté au dessus de la rivière.
Dentelle d'acier, géométrie parfaite, cet ouvrage ferroviaire est un veritable chef d'oeuvre technique réalisé par l'albigeois Paul Bodin  au début du 20ème siécle.
Cet ingénieur de la société des Batignolles remporte le chantier face à gustave Eiffelavec une technique innovante, celle des arcs équilibrés et leur clé articulée.

Un million de rivets est forgé sur place à la main
A l'époque la construction est archaïque, les échafaudages sont suspendus à 116 métres de hauteur.Le poids du train équilibre la structure, un pari fou qui inquiétait beaucoup.
Inauguré en 1902, ce viaduc et sa voie de chemin de fer ont surtout permis à toute une Région de se développer...

La renaissance du viaduc du Viaur
Il devient une fierté pour Tanus et ses communes environnantes. Aujourd'hui association et élus se battent pour mieux le faire connaitre. Depuis trois ans, ce colosse d'acier, unique en France, fait peau neuve.
Une deuxième jeunesse qui sera officiellement inaugurée en septembre.

Vidéo : un reportage de Stéphanie Bousquet et Laurence Boffet

Long de 460 métres et haut de 116 métres, le viaduc du Viaur est un ouvrage ferroviaire unique dans notre Région d'art longtemps resté dans l'oubli pourtant son histoire et sa technique de construction sont exceptionnelles et uniques en France.