Le vignoble de Gaillac frappé par de violents orages

La nuit dernière, vers 1 heure du matin, des orages violents se sont abattus sur les environs de Gaillac. Le vignoble a été frappé par la grêle provoquant jusqu'à 80% de perte sur certaines parcelles.

Illustration orage
Illustration orage © Jean-François FREY/MaxPPP

La perturbation orageuse avait été annoncée par Météo France. Le Tarn était placé en vigilance orange aux orages, mais beaucoup de personnes ont été surprises par la violence des précipitations.

La nuit dernière, vers 1 heure du matin, des fortes pluies, de la grêle et des bourrasques de vent se sont abattus sur Gaillac et ses alentours pendant de longues minutes.

Ce samedi matin, la température était très fraîche sur le secteur, 8 degrés à peine et les petits monticules de grêle encore visibles par endroit.  

 

Dans les vignes, 30 à 80% de perte selon les secteurs

En quelques minutes, se sont près de 2000 hectares de vignes qui ont subi les impacts des grêlons, soit  un tiers du vignoble gaillacois touché. Cédric Carcenac, viticulteur et président de la Maison des Vins de Gaillac explique "les orages ont arrosé des secteurs allant de Rabastens en passant par Gaillac et jusqu'aux premiers côteaux du Gaillacois. On estime les pertes entre 30 à 80% selon les parcelles."

Une grappe de raisin impactée par les grêlons le 13 juin 2020 dans le vignoble de Gaillac
Une grappe de raisin impactée par les grêlons le 13 juin 2020 dans le vignoble de Gaillac © Olivier Denoun/FTV

Pas d'impact sur la qualité mais surtout sur les volumes

Cédric Carcenac ajoute "Sur mes 70 hectares de vignes, j'ai des parcelles pas impactées et d'autres où j'ai 50% des grappes touchées. Mais ce n'est pas catastrophique. Cet épisode de grêle n'aura pas de conséquence sur la qualité mais les volumes seront forcément moins importants."

 

Le vignoble de Gaillac frappé par de violents orages

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo viticulture agriculture économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter