Crise énergétique : la patinoire de Castres ne va pas ouvrir en octobre comme prévu

Publié le
Écrit par Xavier Marchand .

L’ouverture de la patinoire de l'Archipel à Castres cette saison est compromise. En cause, la crise énergétique et des travaux de mises aux normes. Le Castres Sports de Glace a lancé une pétition.

Déjà retardée d'un mois à cause de l'augmentation du prix du gaz et de l'électricité, l'ouverture prévue le 08 octobre de la patinoire de Castres ne se fera pas. En cause, la crise énergétique et des travaux de mises aux normes.

Incompréhension des utilisateurs

"On est très déçu de cette décision car il était prévu depuis le mois de mai d’ouvrir un mois plus tard et de fermer quinze jours plus tôt pour faire des économies d’énergie", précise Dominique Kennerson, professeur de patinage artistique du club de Castres, interrogé par Auriane Duffaud, journaliste à France 3 Occitanie.

Les utilisateurs de la patinoire ne comprennent pas cette nouvelle décision. "On est en pleine préparation de la saison donc cela a été un choc, on ne s’y attendait pas du tout", s'inquiète Andréa Outurquin, co-présidente du Castres hockey club.

On a beaucoup de colère car cette décision a des répercussions sur les habitants de Castres, des jeunes mais aussi des clubs qui utilisent la patinoire la saison hivernale.

Andréa Outurquin, co-présidente Castres Hockey Club

Audit lancé

Dans une lettre envoyée aux utilisateurs de la patinoire, le président de la communauté d'agglomération de Castres-Mazamet, Pascal Bugis, indique que "la crise accentue les difficultés des collectivités locales à gérer les équipements aquatiques dont les déficits pesaient déjà lourdement sur les finances locales. Un audit portant sur le fonctionnement et les perspectives d’investissement de ces équipements sportifs a été lancé. La patinoire doit faire face, outre l’augmentation du prix de l’électricité, à des travaux de changement de normes techniques de production de froid et aux coûts spécifiques que sont les mises aux normes fédérales".

L’audit qui sera présenté prochainement, va aborder l’ensemble de ces sujets, des décisions seront ensuite prises rapidement. Dans cette attente, j’ai décidé de surseoir à l’ouverture de la patinoire.

Pascal Bugis, président de la communauté d'agglomération de Castres-Mazamet

Dominique Kennerson, l'entraîneur de patinage artistique du club de Castres ne comprend pas car pour elle, "les travaux en cours sont finis, les mises aux normes ont été faites, les peintures sont propres, tout est ok". 

Pour l’instant, on ne comprend pas trop les raisons de cette fermeture.

Dominique kennerson, entraîneur de patinage artistique au club de Castres

"À ce moment-là, on ferme tout le complexe, avec la piscine pour faire une totalité. On ferme tout pour faire des vraies économies. Je ne vois pas pourquoi plus la patinoire que la piscine", suggère l'entraîneur.

La patinoire fonctionne 7 mois pendant l’hiver et la piscine, c’est toute l’année. En plus, normalement, les compresseurs qui font du froid chauffent la piscine, c’est ce que l'on nous a expliqué lorsqu’elle a été construite.

Dominique Kennerson, entraîneur de patinage artistique au club de Castres

Pétition en ligne

C'est l'incompréhension pour le Castres Hockey Club, le Castres Sports de Glace et les nombreux patineurs et patineuses amateurs.

Le Castres Sports de Glace a lancé une pétition pour dire non à la fermeture de la patinoire.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité