Electricité : on vous dit tout sur Ecowatt, le site qui pourrait permettre d'éviter les coupures cet hiver

L'outil n'est pas nouveau. Testé depuis 10 ans en Bretagne et en PACA, Ecowatt est désormais étendu à la France entière. Véritable météo de l'électricité, il donne en temps réel le niveau de consommation région par région. Et permet d'adapter ses gestes pour éviter les coupures en période de grand froid.

Des économies d'énergie, c'est ce qu'a demandé l'Etat pour l'hiver prochain. Les Français sont appelés à multiplier les écogestes pour réduire leur consommation. Un outil peut vous y aider. On vous présente Ecowatt. 

La météo de l'électricité

Créé par RTE, l'entreprise publique de distribution d'électricité,  le site monecowatt.fr est l'équivalent de la météo mais pour l’électricité. Ecowatt qualifie en temps réel le niveau de consommation des Français. Il guide le consommateur pour adopter les bons gestes et pour assurer le bon approvisionnement de tous en électricité.

Il est testé depuis 10 ans dans les régions Bretagne et Provence-Alpes-Côte d'Azur et a été étendu à toute la France à la fin de l'année 2000. 

Une solution pour éviter les coupures ?

A l'heure où la France va devoir se passer du gaz russe, et où bon nombre de réacteurs de centrales nucléaires sont en maintenance, l'enjeu est de taille. Et cet outil, méconnu du grand public, s'est invité dans le débat sur la crise énergétique. 

Lors de leur présentation ce mercredi de leurs prévisions pour les 6 mois à venir, les responsables de RTE ont rappelé que "cet indicateur du niveau de tension électrique doit inciter les Français à mieux consommer."

Mode d'emploi

Pour adopter ces écogestes, il suffit de vous inscrire sur le site.

En cas de risque de coupure, et particulièrement en période de forte tension du réseau entre 8h et 13h et entre 18h et 20h, un dispositif d'alerte permet à chaque citoyen de se mobiliser. 

Ecowatt fonctionne comme la vigilance météo. L'alerte est envoyée par SMS ou accessible via le site jusqu'à 3 jours avant. Le risque est même confirmé la veille, pour vous permettre d'agir en conséquence. 

De sacrées économies

Parmi les économies préconisées, on retrouve la baisse du chauffage d'un degré, la réduction de l'éclairage public et privé, mais aussi le report de l'utilisation des appareils ménagers énergivores comme les machines à laver, lave-vaisselle et fours. 

Des petits gestes qui peuvent rapporter gros : jusqu'à 3000 mégawatts, "l'équivalent de la consommation des villes de Lyon, Marseille et Nice réunies", selon Ecowatt.

Alors pourquoi ne pas les adopter dès maintenant ?

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité