La conjointe d'un adjoint au maire de Castres suspectée de louer son appartement à des prostituées

Une femme et deux autres hommes ont été placés sous contrôle judiciaire pour des faits de proxénétisme. La quadragénaire est suspectée d'avoir loué son appartement à des prostituées à Castres dans le Tarn. Elle comparaît à la mi-septembre devant le tribunal.

Le 14 septembre prochain, une quadragénaire comparaît devant le tribunal correctionnel de Castres (Tarn) pour des faits de proxénétisme. Elle est suspectée selon un article du Journal d'Ici d'avoir loué en connaissance de cause son logement, à des prostituées.

Selon le journal, il s'agit de la compagne d'un adjoint au maire de la municipalité de Castres, anciennement employée au service restauration de la commune. Contactée, son avocate n'a pas souhaité répondre à nos questions.

Elle a été placée sous contrôle judiciaire aux côtés de deux autres hommes dont le rôle aurait consisté à transporter les jeunes femmes d'origine sud-américaine entre l'aéroport de Toulouse et Castres en échange d'argent ou de prestations sexuelles. Les jeunes femmes se seraient prostituées dans le but de payer leur appartement.

Les trois prévenus ont été présentés une première fois, le 15 juin dernier devant le tribunal. L'affaire a finalement été renvoyée au 14 septembre.

Dans le cadre de cette même affaire, un autre procès doit avoir lieu le 29 septembre prochain, il concerne la dizaine de clients des prostituées.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité