Il se faisait passer pour un recruteur de foot, un homme arrêté pour agressions sexuelles sur mineurs près de Barcelone

Les Mossos d'Esquadra ont arrêté un homme à Llagosta, dans la banlieue de Barcelone. Il est accusé d'agressions sexuelles sur mineurs. Pour approcher ses victimes, l'agresseur se faisait passer pour un recruteur de football.

L'arrestation a eu mercredi dernier, mais ce n'est que ce lundi 28 août que les Mossos d'Esquadra ont révélé l'affaire. Dans la commune de La Llagosta, près de Barcelone, la police catalane a procédé à l'arrestation d'un homme soupçonné d'agressions sexuelles sur mineurs. Pour approcher ses victimes, l'homme se faisait passer pour un recruteur de football. 

Des agents de l'unité d'investigation des Mossos d'Esquadra ont interpellé un homme de 60 ans qui agissait en tant que faux recruteur de football. Pour approcher ses victimes et gagner leur confiance, l'homme promettait aux mineurs de les entraîner en tant que joueurs mais en réalité ses intentions étaient d'abuser sexuellement des jeunes personnes. Selon la source policière, l'agresseur présumé serait lié au moins à deux agressions sexuelles sur mineurs de moins de 16 ans. 

Un faux recruteur abuse d'au moins deux mineurs

L'enquête a démarré le 4 août dernier alors que le responsable d'un club sportif près de Barcelone a contacté la police catalane en leur expliquant que le père d'un jeune joueur lui avait demandé si le club disposait bien d'un recruteur. Le père a expliqué au responsable du club qu'un homme avait promis à ses deux fils, mineurs, d'être leur entraîneur personnel et de les emmener au plus haut niveau pour intégrer des clubs de foot prestigieux. L'homme aurait même fait signer à certains parents une autorisation en bonne et due forme afin que ce dernier puisse venir chercher les enfants à leur domicile et se charger de leur entraînement. Pour gagner la confiance des parents, l'homme fournissait des documents attestant qu'il était masseur, kinésithérapeute, entraîneur de foot et coach personnel. Des activités qui lui permettaient d'apporter de la crédibilité à ses belles promesses de "faiseur de stars du foot". Suite au premier témoignage, la police a eu connaissance d'un autre parent qui a contacté le même club barcelonais racontant la même histoire. Des informations qui ont permis aux agents d'identifier et de localiser le local où l'agresseur présumé amenait les enfants et où il aurait abusé d'eux. 

L'imposteur ciblait des enfants de milieux défavorisés

Le communiqué de la police explique que l'agresseur sévissait en ciblant des enfants dans la rue ou dans des parcs de la province de Barcelone. Dans la majorité des cas, il s'agissait de familles avec de faibles revenus à qui il promettait de faire jouer leurs fils dans des clubs de foot renommés. Le 23 août dernier, la police est intervenue au local de l'imposteur. Une fois à l'intérieur, les agents ont constaté la présence d'un mineur dans une chambre dans laquelle se trouvaient plusieurs matelas et ont arrêté l'homme. Le mineur, âgé de 16 ans, aurait rencontré l'homme quelques semaines auparavant et se serait rendu au moins quatre fois dans son local. Selon ses déclarations, l'homme aurait abusé sexuellement de lui pendant qu'il lui faisait des massages. Une perquisition du local a révélé la présence de centaines de livres sur les massages pour enfants, le thème du sport et du football. Plusieurs sacs remplis de vêtements d'enfants ont aussi été retrouvés, principalement des maillots de bain, des shorts et des crampons. Les fouilles ont également révélé la présence de menottes, de chaînes et de colliers pour animaux sur le site et dans sa voiture, plusieurs inscriptions à des clubs de foot et quantité de carnets avec des annotations et des numéros de téléphone. 

La police catalane pense que plusieurs autres mineurs pourraient avoir été abusés par le même homme. Actuellement en détention, il avait déjà séjourné à quatre reprises en prison pour des faits liés à des abus sexuels sur mineurs. Les Mossos lancent un appel aux victimes potentielles et leur demandent de se manifester.