Top 14 : Rory Kockott intègre le staff du Castres-Olympique

Publié le

Après 11 saisons au club et deux titres de champion de France, le demi de mêlée, international français, d’origine sud-africaine, Rory Kockott intégrera l’encadrement du CO la saison prochaine en tant qu’entraîneur de la défense à la place de Joe Worsley

C'est désormais officiel, Rory Kockott intègre le staff des bleus et blancs. Le Castres-Olympique vient de l'officialiser ce vendredi 1er juillet. Il devient entraîneur de la défense à la place de Joe Worsley.

une fin de carrière frustrante

Après 11 années sous le maillot du CO, avec lequel il a été sacré champion de France à deux reprises en 2013 et 2018, le joueur d'origine sud-africaine, passé derrière l'Uruguayen Santiago Arata et le jeune Jérémy Fernandez dans la hiérarchie de son poste, avait peu joué ces derniers mois.

Un épilogue forcément frustrant pour cet emblème du club, très apprécié des supporters castrais, dont la femme Stéphanie s'était emportée la semaine dernière avant la finale du Top 14 perdue contre Montpellier (29-10), à laquelle son mari n'a pas pris part.
"La manière dont sa carrière a pris fin est plus qu'irrespectueuse et injustifiable de la part des personnes en place", avait-elle écrit sur Twitter avant d'effacer son message.

"La fin de saison difficile que j'ai vécue a amené mon entourage à avoir des réactions publiques inadéquates et je le regrette", a commenté Rory Kockott dans le communiqué annonçant son intégration à l'encadrement castrais.

un nouveau challenge

« La passion que j’éprouve pour le club et pour la ville va bien au-delà de cela et je suis très heureux de pouvoir intégrer le staff de Pierre-Henry Broncan pour lequel j’ai la plus grande considération et auquel j’espère amener ma contribution pour permettre au CO de rester au plus haut niveau » a t'il précisé.

De son côté, le Président du club Pierre-Yves Revol a estimé que Rory Kockott, joueur emblématique du club, avait toutes les qualités requises et la légitimité pour remplir cette fonction. "Il y a eu des moments difficiles pour lui en fin de saison mais nous faisons tous la part des choses et l’important est de pouvoir bénéficier de ses compétences au service du collectif" , a-t-il ajouté.

Une nouvelle saison, un nouveau challenge pour celui qui a soulevé deux boucliers de Brennus avec le Castres Olympique.