• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Hôpital de Lavaur : 18 mois de prison avec sursis pour le médecin accusé de harcèlement moral et sexuel

La défense du docteur Wadish Saïdi a plaidé la relaxe. / © France 3 Occitanie
La défense du docteur Wadish Saïdi a plaidé la relaxe. / © France 3 Occitanie

 L'ancien chef du service anesthésie et urgences de l'hôpital de Lavaur a été condamné à 18 mois de prison avec sursis et 2 ans d'interdiction d'exercer son métier par le tribunal correctionnel de Castres. 

Par Amélie Poisson

Son procès s'est tenu début septembre. Le tribunal de Castres a suivi les réquisitions de la procureure et condamné le docteur Wadih Saïdi, ancien chef de service du centre hospitalier de Lavaur à 18 mois de prison avec sursis, 2 ans d'interdiction d'exercer son métier, 2 ans de mise à l'épreuve et l'obligation d'indemniser les victimes. Au total, quatre plaintes ont été déposées contre ce médecin par des infirmiers et aides-soignantes de l' hôpital. Les victimes lui reprochent des actes d' harcèlement moral et sexuel et d'agression sexuelle par personne ayant autorité. 
 

Demande de l' hôpital rejetée


De son côté, l' hôpital de Lavaur demandait 365000€ de dommages et intérêts. Les avocats avaient plaidé le préjudice financier et l'atteinte à la notoriété de l'établissement. La demande a été rejetée par le tribunal. 
 

Sur le même sujet

le MHB enfin victorieux en ligue des champions

Les + Lus