• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le Businova de la société tarnaise Safra bientôt dans les rues de Toulouse, Albi et Gaillac

Le businova / © Safra
Le businova / © Safra

Le premier bus de fabrication française électrique et "multi-hybride" a été homologué et immatriculé. Un événement pour la société Safra d'Albi. Et bientôt dans les rues de plusieurs villes de la région. 

Par Fabrice Valery

Après 3 ans de développement, le Businova mis au point par la PME tarnaise Safra, a reçu mardi 25 novembre son homologation et devrait bientôt circuler dans les rues de plusieurs villes de notre région, notamment à Toulouse, Albi et Gaillac.

Le premier véhicule test a subi avec succès 28 essais réalisés par l'UTAC (Union Technique de l'Automobile du motocycle et du Cycle) sur la boucle de Monthléry ou sur le circuit d'Albi. Mille points de contrôle ont ensuite été validés par la direction régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement (DREAL) de Midi-Pyrénées. 

EN VIDEO : le reportage de Nicolas Bonduelle et Bernard Orosco
Homologation du Businova
Désormais, le Businova peut circuler dans les rues et devraient rapidement mis à l'essai en situation réelle dans les rues de 3 villes de notre région : Toulouse, Albi et Gaillac. Après ces démonstrations, l'atelier de production de Safra à Albi pourra mettre en oeuvre les premières commandes. 
Dans les ateliers de Safra à Albi / © N. Bonduelle / France 3 Tarn
Dans les ateliers de Safra à Albi / © N. Bonduelle / France 3 Tarn
Businova est le premier bus électrique multi-hybride français. Selon Safra, "son mode de propulsion repose astucieusement sur une motorisation électrique qui est assistée par une motorisation hydraulique. Ces deux motorisations s'articulent autour d'une boite de couplage qui transmet aux roues l'intégralité du couple utile à la propulsion et ce dans une proportion adaptée à chaque situation. L'énergie électrique est ainsi utilisée dans les phases de croisière nécessitant un apport modéré et constant de puissance alors que le système hydraulique apporte toute sa force lors des phases de démarrage et freinage nécessitant de la puissance pour propulser et freiner le Businova". L'autonomie du véhicule est ainsi de 200 kilomètres.

Sur le même sujet

Hérault : l'école de Montblanc près de Béziers occupée par des parents d'élèves

Les + Lus