Les libraires indépendants entrent en résistance

© France 3 Midi-Pyrénées
© France 3 Midi-Pyrénées

Une loi visant à protéger les librairies de la concurrence des grandes entreprises de vente sur internet a été votée à l'assemblée au mois d'octobre. Elle interdit la gratuité des frais de port, exercée par des géants comme Amazon et qui fait tant de tort aux libraires indépendants. 

Par Marie Martin

La France possède l'un des plus grands réseaux de librairies indépendantes du monde...
Une richesse menacée par certains géants de la vente en ligne qui pratiquent la gratuité des frais de port. C'est pour soutenir ce réseau indépendant que le gouvernement a présenté un "plan librairie", fin mars 2013. Dans le même sens, une loi visant à protéger les libraires a été votée à l'assemblée nationale au mois d'octobre dernier. Elle interdit notamment la gratuité des frais de port. Jeudi 3 octobre, les députés ont donc adopté une proposition de loi de Christian Jacob, Christian Kert  et Hervé Gaymard, trois députés UMP, qui modernise la loi Lang sur le prix unique du livre, adoptée en 1981.
Cette proposition de loi vise à ne pas intégrer les frais de port dans le prix des ouvrages. Au final, les députés ont adopté un amendement qui prévoit le non-cumul du rabais autorisé de 5 % sur la vente des livres neufs et de la gratuité des frais de port. Actuellement, seules les entreprises Amazon et la Fnac pratiquent cette double réduction.
Malgré tout, les libraires restent inquiets...

Voir ici le reportage d'Aude Chéron et Nathalie Fournis, de France 3 Tarn : 

Résistance des libraires

 

Sur le même sujet

Les + Lus