Les salariés tarnais de Weir-Minerals plaident leur cause à Glasgow au siège de l'entreprise

Ils sont allés manifester en Ecosse contre la fermeture du site de Castres, bien décidés à proposer une reprise du site par les salariés. 

Par Fabrice Valery

De Castres à Glasgow. Des salariés tarnais de Weir-Minerals, cette entreprise fabriquant des pompes pour l'industrie minière qui prévoit de fermer son site de Castres, ont manifesté ce mardi devant le siège du groupe à Glasgow en Ecosse.

La délégation d'une trentaine de personnes, parti tôt de Castres mardi, via l'aéroport de Toulouse-Blagnac, s'est faite entendre dans les rues de la ville écossaise et ont notamment rencontré des syndicalistes locaux. 

La direction de Weir-Minerals a indiqué dans un communiqué se féliciter "de l’accord trouvé entre le groupe et les représentants du site de Castres au sujet des mesures d’accompagnement destinées à faciliter le retour à l’emploi".

Le groupe Weir avait annoncé début novembre à Londres son intention de fermer "cinq petites unités industrielles au cours de 2015", sans les nommer, dans le cadre d'un plan d'économies censé rapporter 20 millions de livres (environ 24 millions d'euros) en 2015, puis 35 millions de livres (42 millions d'euros) par an.

Une dizaine de salariés travaillent à la création d'une Scop (Société coopérative et participative) un projet qui permettrait de sauver une vingtaine d'emplois sur les 47 actuels.

Le groupe écossais avait racheté l'usine française Schabaver de Castres à la fin des années 1990, un site industriel datant de 1802.

Dans son communiqué, il indique que "le projet de fermer l’unité de Castres résulte de la détérioration des marchés sur lesquels le groupe opère. Dans ce contexte, le groupe est contraint de rationaliser la production de sa division Minerals pour en assurer la pérennité. Le groupe poursuit en parallèle sa recherche d’un repreneur crédible et veille à ce que les intérêts des salariés soient préservés dans le cadre de ce processus".

Sur le même sujet

Historique du MHSC

Les + Lus