Mort de Jacques Limouzy ancien maire de Castres (Tarn) et ancien ministre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Juliette Meurin
De gauche à Droite : Alain Peyrefitte, ministre de la justice, Raymond Barre, Premier ministre, Jacques Limouzy, secrétaire d'Etat chargé des relations avec le parlement et Monique Pelletier, secrétaire d’État auprès du garde des sceaux, quittent le conseil des ministres, le 4 mars 1981, à Paris.
De gauche à Droite : Alain Peyrefitte, ministre de la justice, Raymond Barre, Premier ministre, Jacques Limouzy, secrétaire d'Etat chargé des relations avec le parlement et Monique Pelletier, secrétaire d’État auprès du garde des sceaux, quittent le conseil des ministres, le 4 mars 1981, à Paris. © PIERRE GUILLAUD / AFP

L'ancien maire de Castres Jacques Limouzy est décédé ce dimanche 7 novembre à l'âge de 95 ans. Il a été secrétaire d'Etat sous les présidences de Georges Pompidou et de Valéry Giscard d’Estaing.

Né à Castres (Tarn) en août 1926, Jacques Limouzy est mort ce dimanche 7 novembre. Il avait 95 ans.

Ancien élève de l'ENA (promotion 18 juin 1958), il a été directeur de cabinet du préfet du Doubs en 1959 puis du préfet de la Somme en 1960. En 1964, il a été nommé sous-préfet chargé des Affaires économiques de la région Picardie.

Maire de Castres entre 1971 et 1977 puis entre 1989 et 1995, il a également été député RPR du Tarn et conseiller général. 
Sur twitter, le président du département du Tarn rend hommage à "un visionnaire".
 

La présidente de la Région Occitanie évoque "un grand batisseur pour le sud".
 

 

Le député et le bikini

En mai 1977, rapporteur d'une commission d'enquête parlementaire, il n'avait pas hésité à brandir devant les députés un bikini produit en Asie. Une façon insolite d'appuyer ses propos sur les "importations sauvages" et leurs conséquences sur le marché du travail.

 

Ministre sous Pompidou et Giscard d’Estaing 

Jacques Limouzy a été Secrétaire d'État chargé des relations avec le Parlement dans le gouvernement de Jacques Chaban-Delmas (du 20 juin 1969 au 5 juillet 1972) puis dans le gouvernement de Raymond Barre (du 6 avril 1978 au 22 mai 1981). 

Il a aussi été secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale dans le gouvernement de Pierre Messmer (du 5 avril 1973 au 27 mai 1974)

Fondateur de l'hebdomadaire "la semaine de Castres" en 1977, il en était encore l'un des éditorialistes. Il signait ainsi récemment un article sur l'élection présidentielle à venir et sur les difficultés et incohérences des différents partis politiques ou candidats. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.