• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Plusieurs perquisitions administratives dans le Tarn, à Graulhet, Saint-Sulpice et Saliès

Les gendarmes ont perquisitionné un pavillon à Saliès / © Ch. Chassaigne / France 3
Les gendarmes ont perquisitionné un pavillon à Saliès / © Ch. Chassaigne / France 3

La gendarmerie a procédé de nouveau à plusieurs perquisitions administratives dans le département du Tarn, lundi soir et ce mardi matin dans le cadre de l'état d'urgence. 

Par Fabrice Valery

Les gendarmes ont procédé lundi soir et mardi matin à plusieurs perquisitions administratives dans le Tarn, sur réquisition du préfet comme le permet l'état d'urgence, ont constaté sur place des journalistes de France 3, visant au total 5 personnes selon la préfecture du Tarn.

Lundi soir, c'est à Saint-Sulpice, entre Albi et Toulouse, que les gendarmes ont perquisitionné le domicile d'un homme connu comme appartenant à la mouvance de l'islam radical. D'autres perquisitions ont été menées à Graulhet.

A 7 heures, c'est dans un pavillon d'un lotissement de Saliès, près d'Albi, que les gendarmes ont mené une nouvelle perquisition. Une vingtaine de gendarmes sont intervenus dans ce quartier calme de cette commune qui compte 800 habitants. 

Dans la nuit, d'autre perquisitions avec une garde à vue ont été menée par la police dans le quartier de la Reynerie à Toulouse

Sur le même sujet

Meurtre de Prescillia dans le cimetière d'Estagel : émotion et lourd silence aux obsèques de la jeune femme

Les + Lus