• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Soual, l'émotion des salariés de l'usine Pierre Fabre, après le décès de son fondateur

L'usine historique de Pierre fabre, à Soual, compte aujourd'hui 535 salariés. / © Nicolas Bonduelle/France 3 Midi-Pyrénées
L'usine historique de Pierre fabre, à Soual, compte aujourd'hui 535 salariés. / © Nicolas Bonduelle/France 3 Midi-Pyrénées

L'émotion était palpable, lundi matin, à Soual, dans le Tarn, où les salariés de l'usine Pierre Fabre ont repris le travail, deux jours après le décès de son fondateur qui s'est éteint à son domicile de Lavaur, samedi matin. A l'entrée du site, les drapeaux sont en berne.

Par Marie Martin

 

DMCloud:89671
Réactions des salariés de Soual après la mort de Pierre Fabre


Un grand patron


Ils ont appris la mort du grand patron dans les médias...
Pierre Fabre s'est éteint samedi matin à son domicile de Lavaur, dans le Tarn, et c'est seulement lundi matin que les 535 salariés ont pu échanger sur cette disparition. Pierre Fabre est décédé à 87 ans, des suites d'une maladie. Jusqu'à sa mort, il a dirigé le groupe, même officieusement, et pour ses salariés, il était un grand dirigeant.

Usine historique


Usine historique de la banche dermo-cosmétique du groupe, le site de Soual a été créé en 1969. Il est aujourd'hui le site industriel le plus important des laboratoires Pierre Fabre. Il comprend 35 lignes de conditionnement et 15 plates-formes de fabrication pour les formes liquides ainsi que pour les émulsions.
Le président de la République François Hollande avait visité l'usine, en mai dernier, alors que celle-ci venait d'être agrandie. Il avait longuement salué l'aventure industrielle des laboratoires et la personnalité de son fondateur, Pierre Fabre, avec lequel il s'était brièvement entretenu ce jour-là.

DMCloud:72529
Hommage de François Hollande à Pierre Fabre

 

Et maintenant ?
 

La fibre régionale est pour moi plus forte que tout

Très attaché à son département du Tarn (il était né à Castres en 1926), Pierre Fabre a, durant cinquante ans, été le garant de l'emploi dans la région. La question de sa succession est cruciale, et la volonté du groupe de maintenir l'activité dans le Sud du Tarn pourtant enclavé reste en question. Ce week-end, la direction du groupe, dans un communiqué, promettait de poursuivre l'aventure, initiée par Pierre Fabre en 1961 et de communiquer prochainement les dispositions prises pour le faire dans les meilleures conditions possibles et dans le respect des valeurs et des volontés de son président et fondateur

Sur le même sujet

Le film anniversaire des 50 ans de l'usine Carte Noire à Lavérune

Les + Lus