Tarn : démantèlement d'un réseau d'incendiaires dans le milieu des lotos

© Nathalie Fournis/France 3 Tarn
© Nathalie Fournis/France 3 Tarn

En 2015, plusieurs salles de lotos situées dans la commune du Garric (Tarn) avaient été la cible d'incendiaires. A la suite d'une longue enquête de la gendarmerie, dix personnes viennent d'être interpellées à Albi, Toulouse et Marseille. 

Par Marie Martin

En juillet et novembre 2015, plusieurs salles de lotos situées dans la commune du Garric, dans le Tarn, avaient fait l’objet de tentatives et de destructions par incendie d’origine criminelle.
Les enquêteurs de la brigade de recherches de la gendarmerie d’Albi (Tarn) viennent de démanteler un important réseau à l'origine des faits. Dix personnes ont été interpellées, les 28 et 29 novembre derniers, à Albi, Toulouse et Marseille.
Il s'agit des incendiaires et du commanditaire présumés.
En toile de fond, une guerre de monopole des lotos et des actes commandités par une personne retraitée, vivant au nord d'Albi et soupçonnée de vouloir éliminer la concurrence. 

Huit des dix interpellés ont été déférés, devant la juge d’instruction d’ALBI chargée de l’affaire. Les sept suspects principaux ont été mis en examen, placés sous contrôle judiciaire et le commanditaire présumé a été écroué à la Maison d’arrêt d’Albi. 

Sur le même sujet

Les + Lus