Tarn : des activistes ont bloqué quelques heures le chantier de construction d'un entrepôt logistique géant à Saint-Sulpice-la-Pointe

Publié le Mis à jour le

Une trentaine d'activistes a bloqué les deux entrées du chantier de Terra 2 à Saint-Sulpice très tôt ce jeudi matin. Ils s'opposent aux travaux de construction d'un entrepôt logistique de 70 000 m2 installé sur une zone naturelle. Cette opération de blocage est terminée, le site est de nouveau accessible.

" Ce projet va avoir un impact majeur sur la biodiversité locale et détruire toute une zone naturelle ", nous explique Gwarr, activiste pour ANV COP21.

Ce jeudi matin, très tôt, plus d'une trentaine de personnes bloque le chantier de construction de la ZAC de Terra 2 à Saint-Sulpice-la-pointe dans le Tarn.

Aucun ouvrier n'a pas rentrer sur le site ce matin. Les deux entrées ont été entravées par des palettes. Des activistes de ATTAC, de l'ANV COP21, d'Extinction Rebellion, des faucheurs volontaires et des habitants de Saint-Sulpice empêchent la poursuite de ce chantier de construction.

Ils ont été délogés dans le calme par les forces de l'ordre peu après 9h30. Le site est de nouveau accessible. 

Une plateforme logistique sur 70 000m2

Sur un terrain de 70 000 m2, un bâtiment long de 533 mètres sur 125 mètres de large et 14 mètres de haut doit en effet voir le jour pour accueillir une très grande plateforme logistique sur la zone d'activités des Portes du Tarn.

Il y aura 123 quais de chargement soit 500 passages de poids lourds par jour. Au total 12 hectares seront entièrement bétonnés. Ce projet va créer de la pollution, des nuisances et détruire toute la biodiversité de cette zone!

Gwarr ANV COP21

Ils demandent l'arrêt des travaux

Des habitants, des associations et des collectifs de défense de l'environnement ont donc décidé de se mobiliser ce jeudi 3 février contre ce projet d'un "autre temps", selon leurs termes. "Un construction démesurée" selon ces opposants qui va détruire des espèces protégées.

Ils demandent aux élus en charge de ce projet l'arrêt immédiat des travaux, de revenir en arrière et de se conformer aux préconisations du GIEC en matière de créations d'activités et de destruction d'espaces naturels. 

Cette plateforme logistique se fera avec Amazon ou un concurrent. Cela va favoriser les importations chinoises. Des produits qui circulent en camion et créent beaucoup de pollution. Ce n'est pas du circuit court. De plus cela ne créera pas tant d'emplois que ça, ou en tant cas de mauvais emplois, des emplois sous payés et exploités.

Gwarr, ANV COP21

Plus de 3 ans d'opposition

Cela fait maintenant plus de trois ans que ces opposants bataillent contre Terra 2, ce projet d'entrepôt logistique qui doit être implanté sur la zone des Portes du Tarn, à Saint-Sulpice-la-Pointe. 

Une mobilisation qui ne faiblit pas. Après l'action de ce matin, ils ont déjà prévu un nouveau rassemblement dimanche à 10h sur l'esplanade de l'office de tourisme de Saint-Sulpice pour faire cesser ce projet.