Tarn : la mosquée de Gaillac a ouvert ses portes au public

Un an après les attentats de janvier, les mosquées de France organisent des journées portes ouvertes, ce week-end. Une initiative pour créer "un espace d’échange entre compatriotes musulmans et non musulmans", selon les voeux des représentants du conseil français du culte musulman. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Mettre en avant les vraies valeurs de l'Islam, dans un élan de générosité et de fraternité : cette invitation de la mosquée de Gaillac dans le Tarn a semble-t-il été entendue.
Casser les clichés, répondre aux interrogations, instaurer le dialogue : une initiative indispensable après les attentats. "Ces gens-là parlent de notre religion et ils prennent en otage notre religion bien-aimée", déclare Youssef Bajjou, président de l'Association musulmane de Gaillac. "Nous savons que cette religion est une religion de paix et de partage et nous avons voulu exprimer cet esprit-là pour dire haut et fort, et on ne le dit jamais assez fort que les Musulmans ne sont pas des terroristes". 

Depuis un an, en effet, la communauté musulmane est confrontée à un climat de méfiance, voire de méfiance. D'où cette idée d'ouvrir les lieux de culte, de partager un moment de prière, de faire tomber quelques barrières...

Voir ici le reportage de Stéphane Compan et Thierry Villéger, de France 3 Midi-Pyrénées : 

La mosquée de Gaillac dans le Tarn a ouvet ses portes au public, conformément à l'appel du conseil français du culte musulman.

En Midi-Pyrénées, une dizaine de mosquées ouvrent leurs portes ce week-end.