Tarn : à Montels, le bâtiment de stockage d'un domaine viticole s'effondre

Les dégâts sont considérables, le stock présent sous les décombres étant estimé à 250 000 euros.
Les dégâts sont considérables, le stock présent sous les décombres étant estimé à 250 000 euros.

Dans la nuit de vendredi à samedi, le bâtiment de stockage et d'étiquetage du domaine viticole de Château d'Arlus dans le Tarn s'est littéralement effondré. Un défaut de construction est à l'origine du sinistre qui représente une perte considérable pour le viticulteur, Lucien Schmitt.

Par Marie Martin

C'est un miracle que cela se soit produit de nuit. Heureusement, personne n'était là

C'est par ces quelques mots que Lucien Schmitt évoque le coup dur qui le frappe aujourd'hui. Dans la nuit de vendredi à samedi, le bâtiment de stockage et d'étiquetage de son domaine viticole de Château d'Arlus s'est tout simplement écroulé. Or, ce bâtiment était quasiment neuf puisque construit en 2005.
Pour Lucien Schmitt, il y avait un défaut de construction, "une malfaçon". Dès 2008, il avait signalé - en vain - des fissures. Mais l'entreprise tarnaise qui l'a construit avec l'aide d'un architecte a déposé le bilan depuis quelques années. Le viticulteur ne peut donc pas se retourner contre elle.
Pourtant, les dégâts sont considérables. Outre l'était du bâtiment qui avait coûté 350 000 euros, la valeur des produits stockés (la totalité des stocks du domaine) est estimée à 250 000 euros.
Lucien Schmitt attend le passage de l'expert, tout doit rester en l'état en attendant.
Ce viticulteur, alsacien d'origine, est installé à Montels depuis 2000. Il a racheté le domaine, réaménagé les vignes et embauché deux personnes. En cours de conversion biologique, il exporte 90 % de sa production, principalement en Allemagne.
L'effondrement du bâtiment de stockage n'altèrera pas la récolte prochaine.

DMCloud:90123
Effondrement bâtiment viticole


 / ©
/ ©




Sur le même sujet

Gard : une journée pour briser la solitude des personnes âgées

Les + Lus