Tarn : nos (très) chères routes...

Le Tarn compte 11 000 kilomètres de routes. / © FTV
Le Tarn compte 11 000 kilomètres de routes. / © FTV

Les routes coûtent cher. Elles représentent un enjeu budgétaire permanent pour les collectivités territoriales. Les communes, qui ont en charge les 2/3 des routes du Tarn, ont du mal à faire face. 

Par Marie Martin

Le département du Tarn compte 11 000 kilomètres de routes. Et l'état du réseau n'est pas toujours - loin s'en faut - à la hauteur de la fréquentation actuelle...
La faute à la rigueur budgétaire. Et au coût très important des travaux de réfection.

De quelques euros à plusieurs dizaines d'euros le m2 : voilà la dépense à laquelle doivent faire face en permanence les communes qui ont la responsabilité de 2/3 des routes du département.
Celles-ci espèrent qu'avec l'arrivée des futures intercommunalités, il sera possible désormais de "faire mieux et plus de kilomètres de routes rénovées", sans augmenter les impôts. 

La commune de Lisle-sur-Tarn, elle, a fait un autre choix : la régie. Ce sont donc les employés municipaux qui réalisent les travaux, avec du matériel acquis par la ville. Selon la maire (DVD) Marilyne Lherm, l'économie est de 2/3 et le service parvient à réaliser plus de kilomètres qu'auparavant. 

Voir ici le reportage de Matthieu Chouvellon et Eric Proenca Pina, de France 3 Tarn : 

Etat des routes du Tarn
Les collectivités territoriales ont du mal à faire face à l'entretien de leur route. Exemple dans le Tarn. - Matthieu Chouvellon et Eric Proenca Pina



Sur le même sujet

Les + Lus