Tarn : un forain placé en garde à vue après les incidents sur l'autoroute A68

L'homme, activement recherché depuis une semaine, s'est rendu aux gendarmes ce lundi matin. Mardi 30 août, alors qu'avec ses collègues il bloquait l'autoroute A68, il avait foncé sur un groupe de CRS. Une information judiciaire pour mise en danger de la vie d'autrui avait été ouverte. 

Un homme, suspecté d'être le chauffeur du camion blanc qui a foncé sur les CRS mardi 30 août dernier et qui était depuis activement recherché, s'est rendu à la gendarmerie avec son avocat ce lundi 5 septembre, a-t-on appris de source sûre.

L'homme a été immédiatement placé en garde à vue dans le cadre de l'information judiciaire ouverte par le parquet de Castres (Tarn) pour tentative d'homicide volontaire qui a été requalifiée ce jour en mise en danger de la vie d'autrui.

Mardi 30 août, les forains, qui protestaient contre la décision du maire LR de Lavaur (Tarn) Bernard Carayon d'annuler la fête foraine de la commune pour des raisons de sécurité, avaient bloqué l'autoroute A68 entre Albi et Toulouse. Au moment de l'évacuation par les forces de l'ordre, un chauffeur avait lancé son camion sur les CRS qui s'étaient écartés au dernier moment, comme on le voit dans ce reportage de France 3 Tarn : 
L'homme et le camion, immatriculé en Savoie, avaient ensuite disparu. Un avis de recherche avait été lancé. Le camion a été retrouvé le vendredi 2 septembre à Lavaur. Finalement l'homme a préféré se rendre en compagnie de son avocat.

La fête foraine de Lavaur a finalement pu se tenir. Après leurs manifestations, les forains ont obtenu de la préfecture des forces de l'ordre supplémentaires permettant de sécuriser l'événement

Après ce placement en garde à vue, les forains ont prévu dans l'après-midi de lundi une conférence de presse sur place à Lavaur.