Tennis : les Nîmois Maxime Hamou et Virginie Razzano invités à Roland-Garros

A 19 ans, le prometteur Maxime Hamou est invité, pour la première fois de sa jeune carrière, à disputer l'un des plus prestigieux tournois au monde à Roland-Garros. Wild card également pour l'expérimentée Virginie Razzano, 32 ans. Les deux Nîmois auront tout à gagner Porte d'Auteuil.

Virgnie Razzano à Roland Garros - 26 mai 2014
Virgnie Razzano à Roland Garros - 26 mai 2014 © Maxppp

Le jeune espoir Maxime Hamou et l'expérimentée Virginie Razzano ont plus de points communs qu'il n'y paraît. 
Tous les deux sont Nîmois, lui est 228ème joueur mondial, elle est 238ème au classement WTA et ils ont l'un et l'autre une wild card (invitation) pour participer à Roland-Garros, l'un des quatre tournois du Grand Chelem. 

Les femmes d'abord. Virginie Razzano a de la bouteille, et c'est rien de le dire. Son palmarès parle pour elle. Elle a déjà joué 6 finales (en simple), remporté 2 titres, atteint les huitièmes de finale à Roland-Garros. A son meilleur, elle était 16ème mondiale. Oui mais ça, c'était en 2009 ! 

A Roland cette année, elle aura à cœur de montrer qu'elle peut encore réaliser des performances de haute volée comme face à Serena Williams en 2012, au premier tour de... Roland-Garros.
Elle est en forme, elle vient de s'imposer face à la 38ème joueuse mondiale, l'Allemande Mona Barthel, au premier tour du tournoi de Strasbourg.

Le Nîmois Maxime Hamou
Le Nîmois Maxime Hamou © maxPPP


855ème mondial en 2014, il a gagné plus de 600 places au classement ATP en à peine un an pour pointer aujourd'hui à la 228ème place. Et l'ambitieux Gardois ne se fixe pas de limite.

J’aimerais gagner un tournoi du Grand Chelem, monter le plus haut possible, viser le top 10.", disait-il il y a tout juste trois ans lors d'un entretien accordé à la FFT.


Il s'est incliné en deux sets (6-2, 6-2) face à l'Espagnol Pablo Carreno-Busta lors du premier tour du tournoi de Nice dimanche dernier. Il pourra retenter sa chance dans les cour des très grands, dès dimanche, dans l'un de ces tournois du Grand Chelem dont il rêve tant.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tennis sport roland-garros