• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Thon rouge : la pêche miraculeuse d'un thonier agathois

illustration
illustration

Il a pêché son quota en une seule journée. André Fortassier n'en revient pas. A bord du "Ville d'Agde IV", le pêcheur parti au large des Baléares a pris dans ses filets 70 tonnes de thon rouge en 24h. Et ce n'est pas le seul. Les 7 thoniers regroupés avec lui ont totalisé 600 tonnes en un jour.

Par Sylvie Bonnet

Les 8 thoniers senneurs regroupés en association étaient partis au large de Formentera, la plus petite île des Baléares. Ils pensaient mettre au moins trois jours, comme d'habitude, pour pêcher leur quota de thons rouges.En une journée, l'affaire était faite.

" On n'a même pas eu le temps de s'habituer à la mer! " explique André Fortassier, presque frustré par cette pêche fugace. Une bonne nouvelle pour les thoniers qui ont ainsi pu faire de sacrées économies de carburant. 

Comme d'habitude, une fois la pêche achevée, les thons ont été mis dans des cages en pleine mer en attendant d'être remorqués dans des fermes d'engraissement d'où ils repartiront pour le Japon.
Deuxième bonne nouvelle, d'après le pêcheur agathois, non seulement les thons sont nombreux mais la relève semble assurée.

"j'ai vu des pièces de 200 à 300 kilos, mais aussi une multitude de petits thons, ce qui est de bon augure pour les futures pêches".

Les thoniers pensent d'ors et déjà demander à l'ICAAT (Commission Internationale de Conservation des Thonidés) et à la Direction des Pêches  une augmentation des quotas pour l'an prochain.

Mais si la ressource semble augmenter, la pêche dépend toujours du facteur chance....Tous les thoniers de la zone de sont pas rentrés. Certains, comme l'armada d'Avallone, sont bloqués au large de la Libye ou de Malte à cause du mauvais temps. Pour eux, même si la pêche est bonne, la facture énergétique sera plus salée que la mer...

 

70 tonnes de thon en un jour.
Philippe Simon et Juliette Mörch sont allés à bord du "Ville d'Agde IV" rencontrer le patron André Fortassier

 

Sur le même sujet

Hérault : un

Les + Lus