Cet article date de plus de 5 ans

Tirs sur la façade d'une école à Nîmes : les enseignants en grève

On a tiré sur l'école Georges-Bruguier de Nîmes ce week-end. Des traces de balles étaient visibles sur la façade et les fenêtres. Les enseignants du primaire ont fait valoir leur droit de retrait.

Pas de classe ce matin à l'école primaire Georges-Bruguier de Nîmes dans le quartier du chemin bas d'Avignon. Les enseignants ont décidé de se mettre en grève après avoir constaté des traces de tirs sur la façade de l'école. Des vitres ont été endommagées.

C'est la seconde fois que l'on tire sur l'établissement. Et cette fois-ci les enseignants ont décidé de faire valoir leur droit de retrait. L'école primaire est restée fermée toute la journée.

La partie maternelle du groupe scolaire qui n'a pas été touchée, a fonctionné normalement.
durée de la vidéo: 00 min 20
Tirs sur une école primaire de Nîmes

L'enquête devra déterminer la nature de ces tirs. Onze impacts ont été relevés sur le mur et les fenêtres de l'école.
La direction de l'établissement demande une présence policière toute la journée devant l'école.


Les réactions après les tirs contre l'établissement scolaire.

durée de la vidéo: 01 min 38
Nîmes : réactions après les tirs contre l'école Bruguier ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers éducation société violence criminalité