Cet article date de plus de 4 ans

Toros en Amérique. Le dimanche de Roca Rey

Ce week-end les toreros américains ont fait la loi sur leur terre. À Mexico, El Payo a triomphé devant Sébastien Castella et Juan Pablo Sánchez a dominé Miguel Ángel Perera. À Lima, Andrés Roca Rey a bousculé Morante et Manzanares et s'est emparé du Scapulaire d'or, le deuxième de sa jeune carrière.
Rien ni personne n'arrête Andrés Roca Rey. Deux fois deux oreilles à Lima ce dimanche!
Rien ni personne n'arrête Andrés Roca Rey. Deux fois deux oreilles à Lima ce dimanche! © matías
Samedi 3 décembre 2016
Mexico (DF)
Plaza Monumental, cinquième corrida de la Temporada Grande
Toros de San Isidro, sans race, les 2 et 6 nobles et « obéissants »
Sebastien Castella, applaudissements, silence et  applaudissements
El Payo, applaudissements, applaudissements et une oreille (forte demande de la seconde)

Entrée : ¼ ((8000)

Payo


Dimanche 4 décembre 2016
Lima (Pérou).
Arènes de Acho, cinquième et dernière corrida de la feria Señor de los Milagros.
Toros de García Jiménez, excellents.

Morante de la Puebla, une oreille et silence
José María Manzanares, silence et deux oreilles
Andrés Roca Rey, deux oreilles et deux oreilles.

Entrée : 9/10

Roca Rey


Dimanche 4 décembre 2016
Mexico (DF)
Plaza Monumental, sixième corrida de la Temporada Grande
Toros de Julián Hamdan, les deux premiers meilleurs que le reste du lot.
Miguel Ángel Perera, tour de piste et silence
Juan Pablo Sánchez, une oreille et silence
Armillita IV, silence et silence.

Entrée : 1/7 (moins de 5000)

Mexico dimanche

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
signes du toro culture tauromachie