Tour de France 2019 : la grande boucle 9 jours en Occitanie

Le tracé du Tour de France 2019. / © GUILLAUME HORCAJUELO/MAXPPP
Le tracé du Tour de France 2019. / © GUILLAUME HORCAJUELO/MAXPPP

Pour le centenaire du maillot jaune, le Tour de France 2019 tutoiera les sommets en juillet prochain. Le parcours, présenté ce jeudi à Paris, prévoit 5 arrivées au sommet, dont 3 à plus de 2000 mètres d'altitude et 30 cols classés. Le Tour sera 9 jours en Occitanie d'Albi à Nîmes.
 

Par Fabrice Dubault


Le Tour de France 2019 aura lieu du 6 au 28 juillet. Il sera en Occitanie du 15 au 24 juillet. Avec 7 étapes et 2 jours de repos, l'un à Albi et l'autre à Nimes.

Le parcours officiel a été dévoilé ce jeudi à Paris. Il présente une distance de 3.460 kilomètres, estimation qui pourra être légèrement corrigée après les dernières reconnaissances des organisateurs.
 

Après la première journée de repos à Albi, les Pyrénées sont condensées


Peyresourde et Ancizan en hors d'oeuvre, puis au lendemain du chrono de Pau, le Tourmalet en course de côte format géant par le versant de Barèges, enfin la montée inédite du Prat d'Albis au-dessus de Foix pour conclure une prometteuse étape ariégeoise avec 4.700 mètres de dénivelé.

Le Tour, qui cherche toujours à montrer les beautés de la France, s'attarde ensuite du côté de Nîmes et du Pont du Gard, datant de l'Antiquité romaine. Avant de se jouer définitivement dans les Alpes pour un triptyque qui commence par les grands cols historiques, Vars, Izoard et Galibier, pour rejoindre Valloire.
 

"On essaye de trouver des passages à forts pourcentages. Là, on va revenir aussi à la très haute montagne", souligne le directeur de course Thierry Gouvenou.


Les rouleurs, qui ont confisqué les quatre premières places en juillet dernier (dans l'ordre: Thomas, Dumoulin, Froome, Roglic), seront-ils pour autant perturbés dès lors qu'ils excellent aussi en montagne ?
 
 

Les étapes 2019 :


    6 juillet: 1re étape Bruxelles - Bruxelles, 192 km
    7 juillet: 2e étape Bruxelles Palais Royal - Bruxelles Atomium, 27 km (contre-la-montre par équipes)
    8 juillet: 3e étape Binche (Belgique) - Epernay, 214 km
    9 juillet: 4e étape Reims - Nancy, 215 km
    10 juillet: 5e étape Saint-Dié-des-Vosges - Colmar, 169 km
    11 juillet: 6e étape Mulhouse - La Planche des Belles Filles, 157 km
    12 juillet: 7e étape Belfort - Chalon-sur-Saône, 230 km
    13 juillet: 8e étape Mâcon - Saint-Etienne, 199 km
    14 juillet: 9e étape Saint-Etienne - Brioude, 170 km
    15 juillet: 10e étape Saint-Flour - Albi, 218 km
    16 juillet: repos à Albi
    17 juillet: 11e étape Albi - Toulouse, 167 km
    18 juillet: 12e étape Toulouse - Bagnères-de-Bigorre, 202 km
    
19 juillet: 13e étape Pau - Pau, 27 km (contre-la-montre individuel)
    20 juillet: 14e étape Tarbes - Tourmalet, 117 km
    21 juillet: 15e étape Limoux - Foix Prat d'Albis, 185 km
    22 juillet: repos à Nîmes
    23 juillet: 16e étape Nîmes - Nîmes, 177 km
    24 juillet: 17e étape Pont du Gard - Gap, 206 km

    25 juillet: 18e étape Embrun - Valloire, 207 km
    26 juillet: 19e étape Saint-Jean-de-Maurienne - Tignes, 123 km
    27 juillet: 20e étape Albertville - Val Thorens, 131 km
    28 juillet: 21e étape Rambouillet - Paris Champs-Elysées, 127 km
 
© ASO - FTV
© ASO - FTV


3 étapes clefs dans les Pyrénées


19 juillet : 13e étape Pau - Pau contre-la-montre

Le seul "chrono" individuel de cette édition est tracé en boucle sur 27 kilomètres autour de la cité du Béarn. "Il est vallonné, à peu près 400 m de dénivelé, avec une pente à 7 % sur plusieurs kilomètres", décrit le directeur de course Thierry Gouvenou. "Mais il est moins dur que celui du Pays Basque en juillet dernier".

20 juillet : 14e étape Tarbes - Tourmalet

Honneur au Tourmalet, le col le plus souvent emprunté par le Tour de France depuis la première en 1910. Le format de l'étape est court (117 km) et privilégie l'ascension terminale, abordée par le versant de Barèges (19 km à 7,4 km). En 2010, Andy Schleck et Alberto Contador n'avaient pu se départager dans le brouillard.

 21 juillet : 15e étape Limoux - Foix Prat d'Albis

Le dernier acte pyrénéen réunit les éléments d'un grand spectacle. La visite des châteaux cathares, avec le passage au pied du "pog" de Montségur à jamais marqué par le bûcher de 1244, se poursuit par le sauvage port de Lers et le raide mur de Péguère. Avant la montée inédite du Prat d'Albis (11,8 km à 6,9 %) au-dessus de Foix.

Voir le reportage de Régis Cothias et Sarah Karama, de France 3 Occitanie : 
 
Tour de France 2019 : 9 jours en Occitanie

Sur le même sujet

Les + Lus