Un tremblement de terre dont l'épicentre se situe aux alentours de Montélimar ressenti à Montpellier et Nîmes

Tremblement de terre - illustrations / 11 novembre 2019 / © MAXPPP
Tremblement de terre - illustrations / 11 novembre 2019 / © MAXPPP

Ce lundi 11 novembre en fin de matinée plusieurs personnes ont senti la terre trembler à Montpellier mais aussi à Nîmes. Il s’agirait d'un séisme de magnitude 5,4 dont l'épicentre se situerait dans la région de Montélimar, les secousses ont été ressenties jusque dans notre région.
 

Par Joane Mériot

Ce lundi 11 novembre en fin de matinée aux alentours de 11h50, plusieurs personnes ont senti la terre trembler dans la région notamment à Nîmes et Montpellier. Il s'agirait en fait d'un séisme de magnitude 5,4 sur l'échelle de Richter enregistré à Grospierres à à peine 10 kilomètres de Montélimar selon le Bureau central sismologique Français (BCSF) de Strasbourg.

Ce séisme a été ressenti jusque dans notre région, principalement dans le Gard à Bagnols-sur-Cèze et Nîmes et dans l'Hérault à Montpellier
 


En Occitanie, plus de peur que de mal 


Sur twitter, des dizaines d'internautes s'interrogent sur ce phénomène. Les secousses auraient duré une vingtaine de secondes, et n'auraient pas fait de dégâts ni de blessés, dans la région Occitanie. 
 

 

A Remoulins, dans le Gard, les secousses ont été particulièrement fortes : 

J’étais en train de renseigner des clientes ce matin, j’étais appuyée sur le comptoir et j’ai vraiment ressenti une secousse ça a duré entre 10 et 15 secondes, je n’ai pas pensé à un tremblement de terre, c’est vrai que l’on s’attend jamais à ce que ça nous arrive à nous, témoigne une commerçante de Remoulins, dans le Gard.

Dans la Drôme, des dégâts matériels et 4 blessés 


Dans la Drôme, là où se situe l'épicentre de ce tremblement de terre, la préfecture a fait état pour l'instant de 4 blessés dont un grave et de nombreux dégâts notamment sur la commune du Teil.

Une personne a été grièvement blessée dans la chute d'un échafaudage, précise la préfecture de la Drôme. Trois autres personnes ont été légèrement blessées en Ardèche "suite à une crise de panique", a indiqué sur Twitter le préfet de ce département qui a demandé aux habitants du Teil (Ardèche) de "rester pour le moment à l'extérieur des habitations".
 

   
Le maire de cette ville, limitrophe de Montélimar, a ouvert trois gymnases pour ses administrés, a ajouté le préfet.


Selon les pompiers de l'Hérault et Du Gard, il n'y a eu aucune intervention liée à ce tremblement de terre dans ces deux départements. 

Sur le même sujet

Les + Lus