Vacances en Occitanie : 5 idées de bon petits plats de la région à manger cet été

Pour ces vacances d'été post déconfinement, vous êtes nombreux à avoir privilégié les congés en France. Au pays de la gastronomie, il est impossible de ne pas céder à quelques gourmandises. Nous vous proposons 5 idées de plats à déguster en Occitanie.
© Frédéric Guibal - France Télévisions
Quel casse-tête ! Réduire dans une région comme l'Occitanie, notre liste à 5 choix de plats à manger cet été est forcément difficile, mais il faut bien choisir. Voici nos coups de cœur. Promis on vous en donnera d'autres à la fin. 

La Tielle sétoise 

Pour faire simple, la tielle d'origine italienne ou espagnole est une petite tourte : de la pâte à pain avec du poulpe (coupé en morceaux) et de la sauce tomate plus ou moins pimenté. C'est la base. C'est la spécialité culinaire de la ville de Sète dans l'Hérault. Son nom vient du plat utilisé pour la cuire, la tiella. 
Petite ou grande, elle se déguste chaude ou froide. Pour la recette, il en existe presque autant qu'il y a d'habitants à Sète. En ville, on vous dira où trouver la meilleure. Chacun a son avis et pour ne vexer personne, nous vous laissons seul juge. Le commerce de la tielle fait vivre de nombreuses familles du coin. 
Vacances en Occitanie : 5 idées de plats à manger cet été


L'Aligot

C'est une spécialité de l'Aubrac, LA spécialité du Nord-Aveyron. Elle se prépare à base de purée de pommes de terre, de crème, de beurre, d'ail et bien sûr de fromage : de la tome fraîche de l'Aubrac. La préparation doit être travaillée longtemps, on fait "filer" l'aligot, c'est le secret de son aspect élastique. On surnomme ce plat "le ruban de l'amitié", il aurait en effet la vertu de renforcer la convivialité entre les convives !
© Office de tourisme de l'Aveyron
Vous trouverez de l'Aligot partout dans le département, sur les marchés et dans les restaurants. Attention à ne pas confondre avec la truffade, ils sont tous les deux des plats emblématiques de la gastronomie du Massif central.  Etape par étape, voici en vidéo la recette de ce plat si vous vous sentez une âme de cuisinier pendant ces vacances : 
L'aligot de l'Aubrac


La gardiane (ou gardianne) de taureau 


C'est un plat comme son nom l'indique cuisiné à base de viande de taureau de Camargue notamment, cuisiné avec du vin rouge. C'est une variante de la daube. La viande de taureau a un goût prononcé et bénéficie d'une appellation d'origine. Il existe même un syndicat de défense et de promotion de la viande A.O.C. « Taureau de Camargue ».
Gardianne de taureau à la tapenade noire
Gardianne de taureau à la tapenade noire © AOP taureau de Camargue
On dénombre 15 élevages en AOP sur les 46 ganaderias françaises. L’appellation ne va concerner que les animaux non sélectionnés pour les spectacles, soit près de 90% du cheptel. Ce plat traditionnel se déguste avec du riz de Camargue forcément. 
La gardianne de taureau


Le cassoulet

En Occitanie, le cassoulet est une institution, il a son championnat du monde et sa confrérie qui se trouve à Castelnaudary dans l'Aude où il existe d'ailleurs une route du Cassoulet, un parcours touristique et gastronomique. Trois villes sont le berceau de ce plat du Sud-ouest : Castelnaudary et Carcassonne dans l'Aude et bien sûr Toulouse en Haute-Garonne. 

Le cassoulet est le Dieu de la cuisine occitane. Un Dieu en trois personnes : Dieu le Père qui est le cassoulet de Castelnaudary, Dieu le fils qui est celui de Carcassonne et le Saint-Esprit, celui de Toulouse

Prosper Montagné chef cuisinier Auteur du livre "Le Festin Occitan" 1929

© Confrérie du cassoulet
Le cassoulet
Le cassoulet est un plat traditionnel dont la base est un ragoût de haricots blancs, longuement mijoté pour être fondant en bouche, c'est le secret de la réussite. Ensuite les versions sont différentes suivant l'endroit où vous le mangerez : confit de canard, saucisses, tomates, carottes, chapelure etc etc ...
Le cassoulet


Le gâteau à la broche

Voir cette publication sur Instagram

Un sanglier/gâteau à la broche, il n'y a qu'en Aveyron que l'on peut voir ça ! 📷 : une drôle de photo insolite prise par Véro Lacan #aveyron #igersaveyron #igersfrance #aveyronvivrevrai #aveyronmonpays #aveyronemotion #aveyrontourisme #rouergue #midipyrenees #occitanie #france #gateau #gateaualabroche #sanglier #insolite #fun #instafood #food #foodporn #photo #picture #picoftheday #photooftheday #photography #tourisme #amazing #beautiful #topfrancephoto #instapic #bestoftheday

Une publication partagée par igersaveyron (@igersaveyron) le

C'est une recette connue et reconnue dans les Hautes-Pyrénées et l'Aveyron notamment. Chacun affirme d'ailleurs produire le meilleur gâteau à la broche de la région. Un seul conseil à vous donner : goûter les deux pour se faire une idée. 
Il existe une confrérie de ce gâteau à Arreau dans les Hautes-Pyrénées. Il ressemble à une œuvre d'art, se cuit à la broche sur un feu de bois. 
Le gâteau à la broche
Ce gâteau, fait à base d'œufs (beaucoup), de lait, de farine, de beurre, de fleur d'oranger se conserve très bien. Il est délicieux un peu sec trempé dans son bol de café de bon matin. 

C'est un gâteau qui par sa forme et son mode de cuisson intrigue, une étape incontournable des vacances en Occitanie.  Ces 5 plats ne sont pas les seules spécialités de la région, il y en a beaucoup d'autres : par exemple le foie gras, l'ail de Lautrec, la truffe, le Roquefort, l’huître de Méditerranée, l’olive Lucques du Languedoc, l'oignon doux des Cévennes, le riz de Camargue, la cargolade et l’anchois de Collioure.
Et pardon, j'oubliais, notre inimitable Chocolatine que certains dans le nord se permettent d'appeler pain au chocolat. 
© Région Occitanie
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie culture région occitanie vacances