• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Vaccination contre la grippe, l'Occitanie est particulièrement concernée

La vaccination reste le meilleur rempart à la grippe, selon les médecins. / © Maxppp Julio Pelaez
La vaccination reste le meilleur rempart à la grippe, selon les médecins. / © Maxppp Julio Pelaez

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière débute ce vendredi 6 octobre. En 2016, plus de 14 000 personnes sont décédées pour cause de grippe dont 2 300 en Occitanie.

Par Michel Pech

Selon l'ARS, 2 300 personnes sont décédées à cause du virus de la grippe l'an dernier. Un chiffre conséquent à la veille du lancement de la nouvelle campagne de vaccination. 134 cas très graves ont également été recensés dans la région sur la même période. En France plus de 14 000 décés ont été dénombrés l'an dernier des suites de la grippe.

Population à risque
Cette campagne s'adresse plus particulièrement à une population considérée comme "à risque" : personnes âgées de 65 ans et plus, personnes atteintes de certaines maladies chroniques, femmes enceintes, entourage familial des nourrissons à risque de grippe grave, personnes obèses.
Pour ces personnes, le vaccin est pris en charge à 100 % par l'Assurance Maladie. 

Bon de prise en charge 
Si vous faites partie de ces populations (à l'exception des femmes enceintes, de l'entourage des nourrissons à risque de grippe grave et des personnes obèses), un courrier vous est envoyé avec un bon de prise en charge permettant la délivrance gratuite du vaccin.

Si vous avez déjà bénéficié d'une vaccination au cours des dernières années
 Vous pouvez aller retirer le vaccin directement en pharmacie sur présentation du bon de prise en charge puis vous faire vacciner par un service infirmier de votre choix.

Si vous vous faites vacciner pour la première fois
 
Vous devez d'abord consulter votre médecin (ou votre sage-femme) en lui apportant votre bon de prise en charge, le professionnel de santé pourra alors vous prescrire le vaccin s'il l'estime nécessaire.

Les pharmaciens occitans ne peuvent pas vacciner
Dans deux régions (Auvergne - Rhône-Alpes et Nouvelle Aquitaine), une expérimentation est menée permettant aux pharmaciens de vacciner les adultes ayant déjà été vaccinés (à l'exception des femmes enceintes et des sujets immunodéprimés).



Sur le même sujet

Blaquart (Nîmes olympique) et le bâton de bourbotte

Les + Lus