VIDEO : un bouquetin des Pyrénées en vidéo serein et altier dans la neige

Le Parc national des Pyrénées fait partager via Facebook une vidéo d'un bouquetin qui évolue dans la neige. Une belle rencontre et un moment de poésie capté par Franck Reisdorffer, chargé de mission Faune au Parc.

Ce bouquetin mâle de 10 ans a perdu l'une de ses cornes lors d'une chute.
Ce bouquetin mâle de 10 ans a perdu l'une de ses cornes lors d'une chute. © Parc national des Pyrénées

Belle rencontre que celle de ce bouquetin qui évolue dans la neige avec détermination. C’est une vidéo partagée sur Facebook par Bouquetin Pyrénées qui commente : "Avancer, malgré la neige tombée abondamment, vers un site plus propice pour se réchauffer. Avancer fièrement, cornes torsadées en lyre (contrairement à celles du Bouquetin des Alpes) rehaussant un port de tête altier".

Les cornes du Bouquetin ibérique poussent tout au long de sa vie, précise Bouquetin Pyrénées. De taille modeste chez la femelle (15 à 20cm), elles sont très développées chez le mâle, pouvant atteindre 90 cm. Multifonctions, elles sont tantôt sabres, tantôt grattoirs : efficaces pour se défendre contre les prédateurs, pour combattre lors du rut, pour se gratter ou pour briser des plantes épineuses avant de les brouter.

Un bouquetin ibérique réintroduit

Le mâle, qui évolue dans la neige, a été nommé Rumbo. Il est âgé de 10 ans. Arrivé au Parc national des Pyrénées en 2014, il a fait partie du second lâcher organisé à Cauterets, dans le cadre du programme de réintroduction du Bouquetin ibérique.

En 2016, une chute l’a privé de l'une de ses cornes, qui s’est cassée sous le choc. "Cela n’a pas l’air de réellement gêner Rumbo qui reste malgré tout, l’un des séducteurs préférés de ces dames, prenant le dessus sur ses rivaux l’automne venu…", précise encore Bouquetin Pyrénées.

Ces images ont été tournées en décembre par Franck Reisdorffer, chargé de mission Faune au Parc national des Pyrénées, lors d'un suivi organisé dans le cadre du programme de réintroduction du Bouquetin ibérique.

Entre 500 et 3000 mètres

Ce déplacement entravé contraste avec l’agilité habituelle du bouquetin sur les parois escarpées, les surplombs exposés au sud ou encore les vires abruptes. Au moins a-t-on ainsi le temps d’apprécier cette vision.

Le bouquetin ibérique vit entre 500 et 3000 mètres. Il a été réintroduit dans les Pyrénées, d'où il avait disparu en raison de la chasse. Les mâles se distinguent par l’étendue des zones sombres de leur pelage, qui augmente avec l’âge ,jusqu’au noir profond chez les plus âgés. Ils peuvent peser jusqu’à 90 kg et vivre jusqu’à une vingtaine d’années.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature parcs et régions naturelles pyrénées montagne