Voies Navigables de France lance un appel aux dons pour replanter 2 000 arbres le long du Canal du Midi

Décimés par le chancre coloré, des milliers de platanes ont été abattus le long du canal du Midi. 2 000 arbres résistants au champignon seront replantés cet hiver pour un coût de 6 millions d’euros. Voie Navigable de France lance un appel aux dons pour financer le projet.

Depuis 2006, près de 26 000 platanes malades ont été abattus le long du Canal du Midi.
Depuis 2006, près de 26 000 platanes malades ont été abattus le long du Canal du Midi. © Eric Cabanis / AFP

Près de 200 000 arbres bordent le Canal du Midi. Mais depuis des années, un champignon incurable s’attaque à cette voûte végétale. Le chancre coloré a déjà causé l’abattage de plus de 26 000 arbres. Seule solution : replanter des espèces résistantes au champignon microscopique, qui ne touche que les platanes. 

Voie Navigables de France, gestionnaire du Canal du Midi, lance un appel aux dons pour financer son projet de restauration des berges, qui prévoit notamment de replanter 2 000 arbres cet hiver.   

Un projet de sauvegarde à 200 millions d’euros 

VNF chiffre le projet de restauration du Canal du Midi à 200 millions d’euros sur 20 ans. Il comprend défense des berges, abattage des arbres malades, plantations et mesures de protection. 

Le programme de sauvegarde s’articule autour de plusieurs axes : la replantation des arbres, le renforcement des berges auparavant maintenues par les racines des platanes et l’installation de nichoirs pour reloger les volatiles qui se logeaient dans leurs cavités.

VNF

Près de 70 entreprises et 15 000 donateurs apportent leur soutien financier au projet, mais cela reste insuffisant.

Des végétaux soigneusement choisis 

Le chancre coloré ne s’attaquant qu’aux platanes, ce sont d’autres espèces d’arbres qui sont replantées.

Pour maintenir la voûte arborée du canal, le programme de replantation privilégie de nouvelles essences choisies pour leur hauteur et leur capacité d’ombrage. La replantation respecte également le motif végétal emblématique du canal du Midi.

VNF

Le chancre coloré tueur

Ce champignon a probablement été introduit en France lors de la deuxième guerre mondiale, via des caisses de munition américaine en bois de platane infecté.

Sur le canal du Midi, le premier foyer a été repéré en 2006 près de Carcassonne. Depuis, la propagation est exponentielle.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
canal du midi environnement page nature nature