Week-end de soutien à l'Hérault du Jour

Amélie Goursaud, journaliste à l'agence montpelliéraine de l'Hérault du Jour / © Sandrine Navas F3 LR
Amélie Goursaud, journaliste à l'agence montpelliéraine de l'Hérault du Jour / © Sandrine Navas F3 LR

Ce week-end, à Béziers et Sète, une soirée et un repas de soutien sont organisés au profit de l'Hérault du Jour. Le journal communiste, en cessation de paiement, devrait connaître le nom et les intentions de son repreneur le 23 février prochain. 93 emplois sur 208 pourraient être supprimés.

Par Valérie Luxey

Mobilisation tous azimuts ce week-end pour les salariés de l'Hérault du Jour, nom local du journal communiste "La Marseillaise". Les journalistes des agences de Béziers et Sète, directement menacés par les difficultés financières du quotidien, ont décidé d'organiser une soirée concert et un repas festif dont les profits permettraient de soutenir l'activité de l'Hérault du Jour.

Sortie Ouest ouvre ses portes au journal

Dès ce samedi soir, à partir de 19 heures, ils donnent rendez-vous au public à Sortie Ouest, à Béziers, pour un concert réunissant des artistes locaux à la renommée parfois nationale, comme Dimoné, les Fabulous Sheep, le peuple de l'Orb, Cyd Jolly Roger et Camille Sol. La salle est mise à disposition par le Conseil général de l'Hérault. L'entrée est libre et gratuite et la recette de la buvette sera reversée à nos confrères.

L'agence de Sète lutte pour sa survie

Dimanche, à midi, l'agence de Sète organise aussi un repas festif sur le même principe, dans ses locaux de la rue Pierre Sémard. Des artistes sétois comme Topolino ou Christopher Dombres ont réalisé des étiquettes pour une cuvée spéciale qui sera mise en vente ce dimanche.

44% des emplois menacés

C'est le 23 février prochain que sera scellé le sort de la Marseillaise. Le tribunal de commerce doit se prononcer à cette date. En cessation de paiement, le quotidien attend de connaître le nom et les intentions de son repreneur. 93 emplois sur 208 pourraient être supprimés et des agences fermées.

A lire aussi

Sur le même sujet

Agression d'une enseignante à Agde : une parent d'élève gifle l'enseignante

Les + Lus