• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Un 14-Juillet sous le signe de la fraternité d’armes, et de la coopération interarmées

La fanfare interarmées interprère des tubes de Daft Punk, le 14 juillet 2017. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
La fanfare interarmées interprère des tubes de Daft Punk, le 14 juillet 2017. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Le 14 juillet 2018 sera placé sous le signe de la coopération interarmées et de la fraternité d’armes. Le général Bruno Le Ray l’annonce dans Dimanche en politique, sur France 3 Paris Île-de-France.

Par France 3 Paris IDF/Florent Carrière

Le 14 juillet 2018 sera placé sous le signe de la coopération interarmées et de la fraternité d’armes. Le général Bruno Le Ray l’annonce dans Dimanche en politique, sur France 3 Paris Île-de-France.
Le gouverneur militaire de Paris, chargé d’organiser le défilé militaire du 14-Juillet, revient également sur l’un des temps fort de l’édition 2017 qui a surpris tout le monde : l’interprétation, par la fanfare interarmées, de plusieurs titres du groupe français Daft Punk, le tout chorégraphié.

"Get lucky" version fanfare

Tout est parti de l’idée d’un chef de musique militaire, pour illustrer le thème du défilé 2017 "Opérationnel ensemble".  Les militaires ont donc choisi des musiques de tous horizons. Ils ont notamment adapté le "Get lucky" de Daft Punk, en seulement 10 jours. Un pari qui prouve que l’armée n’est pas toujours si rigide que certains veulent le croire !

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

5.000 petits Franciliens invités par le Secours populaire à profiter de la plage de Deauville

Les + Lus