• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Tireur à Paris : les analyses ADN confirment l'hypothèse d'un auteur unique

Une nouvelle photo du tireur a été publiée ce mardi 19 novembre. / © DR
Une nouvelle photo du tireur a été publiée ce mardi 19 novembre. / © DR

La piste privilégiée par les enquêteurs se confirme. Après les menaces de mort à BFMTV, vendredi, et les coups de feu au journal Libération et dans le quartier de la Défense, lundi, les analyses ADN effectuées par la police valident l'hypothèse d'un auteur unique, a annoncé le parquet de Nanterre.

Par AFP

La piste d'un auteur unique est confirmée par les résultats des analyses ADN effectuées par les services enquêtant sur les fusillades, lundi, au siège du journal Libération et à La Défense ainsi que sur la prise d'otage d'un automobiliste, a indiqué mardi à l'AFP le procureur de Nanterre, Robert Gelli.

"L'ADN mis en évidence sur les douilles libérées à Libération et à la Société Générale ainsi que sur la portière passager du véhicule de l'otage est le même. L'hypothèse d'un auteur unique est donc confirmée", selon le procureur. Il se dessaisit du volet de l'affaire sous sa compétence au profit du parquet de Paris. Toutefois, même si les tests ADN confirment la piste d'un même homme, "il n'y a pas eu d'identification à ce stade du tireur via le fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG)", a ajouté M. Gelli, qui n'a pas donné d'autre précision.

Sur le même sujet

Des communes à la recherche de solutions pour consommer moins d'eau

Les + Lus