Cet article date de plus de 6 ans

Le 14 juillet 1953, 7 personnes mouraient en marge du défilé

Il y a près de 61 ans, le 14 juillet 1953, un drame s’est déroulé en plein Paris. A la fin d’une manifestation célébrant la Révolution française, la police parisienne a chargé. Six Algériens et un Français ont été tués, une cinquantaine de manifestants ont été blessés.

Daniel Kupferstein avait déjà réalisé en 2011 le documentaire « 17 octobre 1961, dissimulation d’un massacre » et en 2010 « Mourir à Charonne, pourquoi ? » sort le film  « Les balles du 14 juillet 1953 » qui revient sur ce fait d'histoire méconnu. Au moment de la dislocation d’une manifestation en l’honneur de la Révolution Française, la police parisienne a chargé un cortège de manifestants algériens. Sept personnes (6 algériens et un français) ont été tuées et plus de quarante blessés par balles. Cette histoire est quasiment inconnue en France comme en Algérie.

>> Voir le reportage de Virginie Delahautemaison et Olivier Badin

durée de la vidéo: 02 min 34
14 JUILLET 1953

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire polémique politique 14 juillet