• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Circulation différenciée : la police contrôle 412 véhicules en infraction en région parisienne

Les véhicules classés Crit’Air 3, 4, 5 ont l’interdiction de circuler dans la capitale et en petite couronne. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
Les véhicules classés Crit’Air 3, 4, 5 ont l’interdiction de circuler dans la capitale et en petite couronne. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

En plein épisode de canicule et de pollution à l’ozone, la préfecture de police a activé mardi la circulation différenciée à Paris et à l’intérieur de l’A86. Sur 2 251 véhicules contrôlés la première journée, 412 étaient en infraction.

Par France 3 Paris IDF

Le dispositif a beau être parfois critiqué comme étant peu efficace, la circulation différenciée est de retour depuis mardi en Île-de-France, dans le périmètre à l’intérieur de l’A86. Les contrôles également : sur 2 251 véhicules inspectés, les forces de l’ordre ont relevé 1 535 infractions, dont 412 spécifiquement en relation avec la mesure, a indiqué la préfecture de police à France 3 Paris Île-de-France.
Les chiffres ont été relevés mardi, à 18h.

Les véhicules classés Crit’Air 3, 4, 5

Pour ce qui est des règles, le principe reste le même que lors de la dernière mise en place du dispositif cet été : les véhicules classés Crit’Air 3, 4, 5 ont l’interdiction de circuler dans la capitale et en petite couronne.

L’amende, elle, est fixée à 68 euros en cas d’infraction. En attente d’une possible reconduction, la circulation différenciée tient jusqu’à mercredi minuit.

Sur le même sujet

Municipales à Paris : Isabelle Saporta rejoint la liste de Gaspard Gantzer

Les + Lus