• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Demago : du rock électro et des mots

Le groupe de rock Demago revient avec un nouvel EP «Au Cœur de l’Atome » / © demago2018
Le groupe de rock Demago revient avec un nouvel EP «Au Cœur de l’Atome » / © demago2018

Après 10 ans d’absence, le groupe de rock Demago revient avec un nouvel EP «Au Cœur de l’Atome » et un album à paraitre en automne. Très attachés à la langue Française, les parisiens mélangent adroitement la plume et le rock électro.
 

Par Jean-Laurent Serra

Le poids des mots et la force du rock ! Le groupe Demago dévoile un nouvel EP intitulé « Au Cœur de l’Atome » et un album à paraitre à la rentrée. Après dix ans d’absence et des débuts salués par le public et la critique, les parisiens étaient restés dans l’ombre. Leur retour est attendu par les fans impatients.


On peut parler d’un nouvel envol


Pour un retour, c’est un nouvel envol, voire une renaissance ! Après dix ans d’absence, le groupe Demago respire à nouveau, le rock et renoue avec ses fondamentaux : un son puissant, rythmé par le texte. Très attachés à la richesse de la langue Française, les rockeurs parisiens étaient sortis des contrôles radars médiatiques mais continuaient à travailler dans l’ombre « c’est une image, mais tu as raison ! C’est une métaphore assez juste, on peut parler d’un nouvel envol » répond Bleach, le guitariste du duo avec un sourire non dissimulé « tant qu’on évite le crash » reprend aussi tôt Maun, l’autre moitié du groupe. Car pour l’anecdote, c’est dans le décor d’une carlingue d’avion que nous retrouvons le groupe pour un set musical « on est à nouveau en piste, en effet ». Les deux amis répètent au Ground Control, un espace culturel atypique et branché situé proche de la gare de Lyon « en fait, on n’a jamais arrêté de travailler. On a pris notre temps, on a approfondi, mais on ne cherchait pas une nouvelle identité. On reste dans la continuité de notre projet. On est rock. La différence, c’est qu’on utilise des machines ».
Le groupe de rock Demago revient avec un nouvel EP «Au Cœur de l’Atome » et un album à paraitre en automne
 

Faire sonner le français, c’est difficile


L’ADN du groupe reste donc le rock. Mais pas n’importe quel rock. Car depuis ses débuts et son premier album intitulé « Hôpital » sorti en 2008 chez Wagram, un label de référence, le groupe prône et défend activement un rock made in France avec des paroles dans la langue de Molière « la société est toujours au centre de nos préoccupation. On est un poste d’observation et ce qu’on observe n’est pas forcément drôle. Donc nos paroles sont un peu sombres » explique Maun « on est baigné par la culture américaine de la musique, donc le flow ou le groove de notre musique est très important. On se retrouve aujourd’hui avec une musique électro et rock qui dévoile en toile de fond, le fantasme d’une langue qui sonne. Et faire sonner le Français, c’est vrai ! C’est difficile » précise Bleach.

Avec l’orchestre philharmonique de radio France


A l’époque des premiers pas, Demago était promis à un avenir porteur. Considéré comme l’enfant illégitime du rock et de la Chanson Française, le groupe mélangeait adroitement du slam intelligent façon Grand Corps Malade avec les riffs acérés d’une guitare qui en impose et qui glissait parfois vers la pop. La mélodie servait le texte, et les mots sonnaient la charge d’un rock qui dénonce. Le groupe militant et lettré avait même réussi le pari, de mélanger le rock et la musique classique. Avec la complicité du pianiste Roger Muraro et de l’orchestre philharmonique de radio France, sous la direction du chef d'orchestre coréen Myung-Whun Chung, les rockeurs avaient joué salle Pleyel, les "Tableaux d'une exposition" du compositeur Modeste Moussorgski.

Musique et beau texte


Un challenge assez improbable mais réussi qui portait déjà l’estampille : musique et beau texte « on a déjà chanté en Anglais. C’est plaisant mais le Français reste notre langue maternelle. Elle est précise et riche. La recherche du mot juste, de l’émotion passe par là. Il y a quelque chose de charnel. Je vais reprendre une métaphore, mais c’est la langue maternelle. C’est cette langue qui nous a bercé et c’est avec elle qu’on va puiser dans les émotions les plus profondes » nous explique Maun et Bleach. En attendant, un retour sur scène attendu par les fans, Demago poursuit son chemin vers une partition intelligente. Leur nouvel Ep est disponible à la vente et l’album est à paraitre au printemps.
 
© Demago
© Demago


En savoir plus : Demago/facebook

Notre équipe avait assisté aux répétitions de Demago et le philharmonique de Radio France. Regardez le reportage réalisé en 2009.
Demago et le philharmonique de Radio France

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Des urinoirs féminins à Paris plages

Les + Lus