Hauts-de-Seine : une plainte déposée par la police après la découverte de tags "visant les forces de l'ordre"

Publié le Mis à jour le
Écrit par PDB
Les messages visent "les forces de l'ordre et leurs familles" selon la préfecture de police de Paris (illustration).
Les messages visent "les forces de l'ordre et leurs familles" selon la préfecture de police de Paris (illustration). © PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP

La préfecture de police de Paris a annoncé le dépôt d’une plainte après la découverte samedi de messages "visant les forces de l'ordre et leurs familles". Une enquête a été ouverte.

Les inscriptions sont "outrageantes et menaçantes" selon la PP. Le préfet de police Didier Lallement a déposé plainte "suite à la découverte (...) de tags visant les forces de l'ordre et leurs familles", a annoncé la préfecture de police de Paris. Des messages trouvés dans la commune du Plessis-Robinson, dans les Hauts-de-Seine. 

Une enquête a été ouverte "afin d'identifier les auteurs" des tags, indique également la PP. La police n’a pas communiqué la teneur des inscriptions.

Plusieurs tags visant des policiers découverts ces derniers jours

Si les affaires n’ont a priori pas de lien, plusieurs tags visant des policiers ont été découverts récemment en région parisienne : des menaces de mort et de viol dans le hall d’un immeuble à Savigny-le-Temple, en Seine-et-Marne ; des insultes "outrageantes mais de nature classique" dans le quartier Beaugrenelle à Paris ; et enfin des tags sur un chantier d’Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis.

Plusieurs enquêtes ont été ouvertes, concernant les différents messages.

 

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.