De nouveaux tags contre la police sur un chantier à Aubervilliers

Mercredi, une série de tags anti-police avaient été découverts dans le XVe arrondissement de Paris dans le quartier de Beaugrenelle. D'autres avaient auparavant été découverts en Seine-et-Marne, à Savigny-le-Temple.

De nouveaux tags anti-police ont été découverts dans la nuit de mercredi à jeudi à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) sur un chantier situé rue de la Maladrerie. "1 flic, 1 balle", pouvait-on notamment lire sur l'une des palissades du chantier. Sur Twitter, la maire (UDI) de la commune Karine Franclet a dénoncé des "appels à tuer nos policiers engagés tous les jours pour notre sécurité. C’est inadmissible". Elle a également relayé des photos des graffitis et a indiqué, dans un second tweet, que ceux-là ont été nettoyés. 

Toujours via Twitter, la préfecture de police a indiqué que le préfet allait porter plainte et que "tous les moyens nécessaires seront mis en œuvre afin de retrouver les auteurs de ces inscriptions injurieuses".

Les tags de menace contre des policiers se multiplient ces derniers jours. Mercredi 3 novembre déjà, d'autres tags anti-police avaient été découverts dans le XVème arrondissement de Paris. Et le week-end dernier, c'est à Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne) que des menaces de mort et de viol contre des policiers avaient été taggués sur des murs.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société faits divers