• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Hauts-de-Seine – Des écoliers dressent des contraventions poétiques à Vanves

Des élèves de l'école primaire Gambetta à Vanves ont dressé des contraventions poétiques aux automobilistes. / © France 3 Paris - Île-de-France
Des élèves de l'école primaire Gambetta à Vanves ont dressé des contraventions poétiques aux automobilistes. / © France 3 Paris - Île-de-France

Des automobilistes ont eu la surprise de retrouver des "contraventions poétiques" sur leur voiture ces derniers jours. L'amende : réciter un poème écrit par un écolier.

Par Marc Taubert

Mal garé ou pas, les écoliers de l'école primaire Gambetta ne font pas dans la dentelle ! Des automobilistes garés aux alentours de la rue Gambetta à Vanves (Hauts-de-Seine) ont eu la (belle) surprise de se voir verbaliser avec des "contraventions poétiques".

Motif de l'infraction ? Un "stationnement en période de Printemps des Poètes" et l'amende : une "mise en voix du poème auprès d'un proche, d'un ami, d'un collègue…"

Sur celle recueillie par un journaliste de France 3 Paris – Île-de-France, "Anna" a écrit un poème, intitulé "La vie", que vous pouvez lire ci-dessous.
Une "contravention poétique" écrite par une écolière de Vanves. / © France 3 Paris - Île-de-France
Une "contravention poétique" écrite par une écolière de Vanves. / © France 3 Paris - Île-de-France
Le printemps des poètes fête son 20e anniversaire cette année et se déroulait jusqu'au 25 mars.
 

Sur le même sujet

Au sud de Paris, la ligne 14 doit relier les Olympiades à l'aéroport d'Orly avant les Jeux Olympiques

Les + Lus