Hauts-de-Seine : le trafic des TGV Atlantique toujours perturbé par une grève au centre de maintenance de Châtillon

La grève a été lancée par des salariés SNCF du Technicentre de Châtillon (illustration). / © ERIC CABANIS / AFP
La grève a été lancée par des salariés SNCF du Technicentre de Châtillon (illustration). / © ERIC CABANIS / AFP

Le mouvement de grève, entamé jeudi au Technicentre de Châtillon, continue de provoquer des perturbations du trafic des TGV de l'axe Atlantique depuis la gare Montparnasse.

Par France 3 PIDF / AFP.

La grève, locale, a des conséquences sur l’ensemble de l’axe Atlantique des TGV. Le mouvement social débuté cette semaine au Technicentre de Châtillon, dans les Hauts-de-Seine, continue de perturber la circulation des trains ce dimanche.

Le trafic est « fortement perturbé » d’après le site SNCF. Selon un porte-parole de la compagnie, « quatre trains sur cinq » circulaient ce dimanche sur l’axe Atlantique.
La grève des agents de maintenance à Châtillon, qui entraîne des perturbations depuis la gare Montparnasse à Paris, est prévue pour durer jusqu'au 31 octobre.

Pour rappel, selon Julien Troccaz, secrétaire fédéral du syndicat SUD-Rail qui a appelé à cette grève, les cheminots protestent contre « une remise en cause des conditions de travail par la direction sans aucune concertation » avec le personnel. La direction du site avait annoncé une suppression des repos compensateurs pour le travail en soirée et le week-end d’après Erik Meyer, également secrétaire fédéral de SUD-Rail, sur BFM TV : « Les agents ont eu une réaction épidermique, à la hauteur de la violence des annonces du management ».

Demain lundi, seulement 3 trains sur 10 circuleront sur l'axe TGV Atlantique, d'après nos informations.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus