• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Un instituteur formidable, et le triomphe du vélo, dans Enquêtes de région

© PQR/LEstRépublicain/MaxPPP
© PQR/LEstRépublicain/MaxPPP

Enquêtes de région, le magazine d’enquêtes de la rédaction de France 3 Paris Île-de-France, fait sa rentrée pour une troisième saison. Comme chaque année, elle vous proposera deux enquêtes inédites et accueillera ses invités pour réagir aux sujets.

Par France 3 Paris IDF/ET

Pour ce premier rendez-vous de rentrée oblige, Enquêtes de région abordera la question de l'éducation et de la tendance du vélo dans Paris. Maud de Bohan vous propose deux reportages inédits, et une enquête sur l'aventure Alpine.
 

Revoir l'émission

"Victor, un maître formidable"

► Un reportage de Mathilde Laban et Mustapha Tafnil

Après 41 ans à enseigner, 35 ans passés dans la même salle de classe de dernière section d'une école maternelle dans le 11ème arrondissement de Paris, Victor Ruiz-Huidobro prend sa retraite. Nos journalistes Mathilde et Mustapha ont suivi ses derniers mois de classe, entre février et juillet 2018. Drôle, humain, merveilleux pédagogue... Il crée un univers unique et magique, met en place des activités et des rituels qui émerveillent et font grandir les enfants de cinq ans. 
Dans la sphère privée, son imagination débordante a aussi toute sa place. Car Victor est aussi un artiste qui mériterait sa place dans les musées. 35 ans après, il quitte donc son école, sa salle de classe. Autour de lui, ses collègues regrettent déjà de voir partir un homme unique.

► Maud de Bohan est allée à la rencontre de Caroline Sost, fondatrice de l'école Living School.
 

"À Paris, le vélo dépasse les bornes"

► Une enquête de Didier Morel et Christian Mirabaud

On connaît la chanson "Dans Paris, à vélo, on dépasse les autos". Depuis 15 ans, les mesures visant à repousser les voitures au-delà du boulevard périphérique se durcissent : fermeture progressive des voies sur berges, multiplication des pistes cyclables et des zones réservées aux bus, retrait de places de stationnement…
Les deux-roues sont-ils devenus le moyen le plus rapide de se déplacer dans Paris ? En un mot, le malheur des automobilistes fait-il le bonheur des cyclistes et développe-t-il une nouvelle activité économique des deux-roues ?Aujourd'hui, tous les secteurs économiques poussent à la roue dans la capitale : un plombier peut venir vous dépanner avec son triporteur, il est aussi possible de déménager à deux-roues... Certaines entreprises incitent aussi leurs salariés à venir travailler à vélo, car ils sont de bien meilleure humeur et plus en forme, paraît-il.

Certains chercheurs estiment ainsi que dans la prochaine décennie, le nombre de cyclistes aura dépassé celui des automobilistes. Dès maintenant, sur un trajet donné, il est désormais plus rapide de le faire à vélo qu'en auto, et presque autant qu'à scooter.

► Non loin de l’hippodrome de Lonchamp, Maud de Bohan a rencontré Laurent Belando, photographe et auteur de Vélos Urbains, de la roue libre au fixie.
 

"Alpine, tout une histoire"

► Une enquête de France 3 Normandie

La mythique Alpine, produite à Dieppe, vient d’être élue plus belle voiture de l’année. Il ne faut que quatre secondes au petit bolide de Renault pour atteindre les 180 km/heure. 400 salariés travaillent chaque jour pour produire entre 15 et 20 Alpine 110. Ces ouvriers sont fiers de produire la nouvelle version de cette voiture qui a vu le jour en Normandie en 1955.

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus