Cet article date de plus de 3 ans

Nanterre : la fac bloquée par des étudiants mobilisés contre la réforme de l'accès à l'université

Depuis très tôt ce matin, la majorité des bâtiments de l'université de Nanterre sont bloqués par les étudiants mobilisés contre la réforme de l'accès à l'université. Les partiels qui étaient prévus aujourd'hui ont donc été reportés. 
A Nanterre, les blocages de l'université se multiplient ces dernières semaines.
A Nanterre, les blocages de l'université se multiplient ces dernières semaines. © Julien de Rosa/EPA/Newscom/MaxPPP
Ils devaient commencer leurs partiels à 8h30 ce matin, les étudiants de Paris X n'ont pas pu entrer dans les bâtiments de l'université ce matin à Nanterre en raison d'un blocage par les étudiants mobilisés contre la loi ORE, loi relative à l'orientation et la réussite des étudiants.


Depuis une semaine, les étudiants militants multiplient les blocages. Lundi dernier, des CRS sont intervenus à la demande de la présidence de l'université pour les déloger alors qu'ils étaient entrés par effraction dans un des bâtiments puis s'étaient réfugiés sur le toit. Aujourd'hui, ils sont plusieurs centaines coincés à l'extérieur. Certains appellent à la fin du blocus.


Le blocage est prévu jusqu'à l'assemblée générale de mardi à 10 heures, qui doit décider ou non de la prolongation du mouvement. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société manifestation social